vendredi 1 mai 2009

Choses que je ne savais pas avant la Fête du Tripalium



  • Il existe encore un Parti pro-Enver Hoxha en France, et il y a un nouveau Parti maoïste recréé en 2003 (encore que la majorité des Maoïstes présents à la manifestation semblent avoir été d'un groupuscule turc).

    L'idée me paraît aussi difficile à concevoir qu'un Parti draculiste ou un Parti gengis-khaniste.

  • Je trouve toujours les Espérantistes touchants, contrairement aux mouvements précédents. Il y a quelque chose de poétique et noble à militer pour une cause aussi irréalisable mais inoffensive qu'une langue artificielle (contrairement aux Klingonophones qui font plus fanatiques irrationnels).

    Un tract du Sennacieca Asocio Tutmonda - Amikaro ("Amicale de l'Association Mondiale Anationale") rappelait que la CGT au Congrès d'Amiens de 1906 avait voté une motion en faveur de l'Espéranto. Ils confessaient aussi qu'aujourd'hui il n'y avait plus que la Fédération Générale du Travail de Belgique (l'équivalent wallon de la CGT) qui soutient l'utilité d'une langue artificielle auxiliaire (sans doute à cause des problèmes linguistiques spécifiques de ce Royaume).

  • On appelle "Riisme" un mouvement para-espérantiste qui milite pour l'introduction d'un genre neutre en Espéranto mais seulement pour les pronoms, alors que le schisme rival de l'Ido (la langue de Louis Couturat) allait plus loin dans l'usage du neutre aussi pour les substantifs.

  • Le Mouvement Utopia (que je ne connaissais que comme un courant à l'intérieur du PS, 1% au dernier Congrès de Reims pour la motion F) est en fait trans-parti et a aussi des sections chez les Verts et maintenant chez les Mélenchonistes du Parti de Gauche (où est allé un des principaux dirigeants du courant). Ils disent se réclamer de "la critique du Travail par André Gorz et Hannah Arendt".

  • En plus des écoles et des associations de chercheurs, il y avait l'EFiGiES (Association de Jeunes Chercheuses et Chercheurs en Etudes Féministes, Genre et Sexualités).

  • La communauté tamoule nombreuse se laissait embrigader par le groupe des Tigres Tamouls LTTE (qui se veut marxiste-léniniste).
    Même si on ne connaissait pas les assassinats, le nettoyage ethnique qu'ils pratiquent, les attentats-suicides (les Tigres Tamouls en ont fait plus que le Hamas, le Jihad Islamique et al-Qaeda réunis, ils sont interdits comme groupe terroriste dans l'Union européenne, aux USA, au Canada et en Australie), les Tigres ont un logo assez parlant qui doit être contre-productif pour une telle manifestation, avec un tigre rugissant et deux fusils.

    Mais ils manifestaient sans cagoule au moins...

  • 8 commentaires:

    1. On en apprend tous les jours

      RépondreSupprimer
    2. Sur Reddit, il y a une section "Today I Learned" et la BBC tous les 31 décembre fait aussi une liste des choses apprises dans l'année.

      RépondreSupprimer
    3. Le parti maoïste cité tout en haut prend sa mission très à coeur et s'attaque à des choses vraiment très graves.

      RépondreSupprimer
    4. Cadeau : http://www.vpsg.org/

      Les Tigres Tamouls : je m'en sers souvent pour faire douter les gens qui associent fanatisme et religion. Leur existence montre qu'on peut très bien construire un mouvement terroriste -le plus grand, même, sur la planète– sur des bases athées.

      RépondreSupprimer
    5. Hm, non, le tigre et les fusils ne découragent pas : http://www.flickr.com/photos/hughes_leglise/3473921003/

      RépondreSupprimer
    6. Je crois voir parfois les EnverHoxhistes vendre (ou essayer de) leur journal à Paris 8. Ou alors ce sont des KimJongIlistes.
      Dans le même genre en peut-être moins Draculistes, il y a le "CRI des travailleurs", fondé après l'exclusion d'un normalien d'un groupuscule trotskiste http://groupecri.free.fr/ (dont j'apprends la dissolution au profit du NPA)

      RépondreSupprimer
    7. Moi ce qui m'a frappé c'est le nombre de groupuscules "unitaires" prêts à se sacrifier pour fédérer le mécontentement autour de leur revendication. J'ai lu des tracts de :
      La Fédération (Fédérons-nous !)
      Les Alternatifs (Vive la grêve)
      Mouvement politique d'Education Populaire
      Vive l'Unité des Travailleurs par la Base
      GaucheAvenir (Pour un nouveau front populaire)
      Union des Révolutionnaires et des Communistes de France
      Je ne veux plus rentrer chez moi
      World Socialist Web site

      Sinon c'est devenu une foire aux revendications hétéroclites telles que:
      Les arts appliqués en danger
      ACRIMED
      Collectif démocratie et liberté
      Pour la libération d'Action Directe
      Pour la libération d'Ivan Colonna
      ATTAC
      Jeunesse sans papier, jeunesse volée
      Halte à la crise (par la prière (Association des protestants de France))
      Les enfants de Don Quichotte
      Pour une citoyenneté européeene de résidence
      Utopia
      Solidarité avec les instits désobéissants
      "Non à la politique de la peur"
      SOS Racisme
      Europe Décroissance
      le collectif en faveur de Mumia
      Vietnam Dioxine
      le spectacle de Cristophe Aleveque (?!)

      Enfin, on nottera un net reflux des NPA par rapport aux précédentes et un raccolage toujours aussi massif du Front de Gauche (ça leur fait du bien de reprendre les méthodes du PC sans l'étiquette)

      80% du cortège structuré était CGT

      Le PS est resté à faire du surplace en défendant le Panthéon...

      RépondreSupprimer
    8. > Fr.
      Il y avait déjà certaines des "IRA" (l'Official IRA de 1969) dans ce genre-là, qui passait du nationalisme (et confessionalisme) à une justification marxiste de guerre d'indépendance.
      Je me sais pas par exemple si les Tigres luttent contre le système des castes, ce qui prouverait que leur marxisme a vraiment altéré leur hindouisme.

      > B.
      Ah, je me demandais ce qui était arrivé au C.R.I. J'ai croisé le singleton fondateur mais comme il m'avait déprimé il y a deux ans en disant que la victoire de Badinguet était une bonne nouvelle pour la lutte des travailleurs, j'ai préféré l'éviter.

      Sur le KimIlJonglisme, je pensais que cela ne se trouvait pas mais curieusement même des trotskistes de la WSWS semblent garder des réflexes apologétiques pour la Corée du Nord.

      > Goodtime
      Ah, très bien résumé pour le cortège PS de la rue Soufflot. Je me disais qu'ils devaient avoir peur qu'on les accuse de récupération mais cela n'a pas gêné le PG / FG, le NPA (tu as vraiment trouvé qu'ils étaient en net reflux ?), les Verts ou même le MoDem qui avait une petite table sur le côté. Le PS avait peut-être plus peur d'images où ils recevraient des oeufs.

      Sur les revendications parallèles, une chose qui frappe toujours est la force de la cause palestinienne. Il y avait une branche de syndicalistes tunisiens "pour la solidarité avec le bassin minier de Gafsa" et ils avaient ajouté "et Gaza" comme si l'enjeu social tunisien était trop local sans un conflit politique à 2413 km de Gafsa.

      RépondreSupprimer