mercredi 22 juillet 2009

Harangues sur Hadopi



Libé Ecrans continue le florilège des incidents de séance sur Hadopi 2, mais je crois qu'ils ont manqué cette pique de Jean-Pierre Brard à Frédéric Mitterrand lors de la séance du mardi 21 juillet :

Je ne voudrais [pas] qu’il vous arrive ce qui est arrivé à Mme la secrétaire d’État aux droits de l’homme, qui a fini comme ministre de la pétanque.


Et cette dramatisation de Jean Mallot sur la quintuple peine Hadopi :


M. Franck Riester, rapporteur. En matière de délit de contrefaçon, une nouvelle peine, la suspension de l’abonnement internet, sera à la disposition du juge, en plus ou à la place des peines d’amende et d’emprisonnement déjà prévues par le code de la propriété intellectuelle.

M. Jean Mallot. Heureusement que la peine de mort a été supprimée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire