mercredi 23 septembre 2009

Galimafrée



  • Je vais faire le voeu de mettre dans mon ignore-list tous les posts sur Glenn Beck. Cette histoire de l'époque où il commençait comme présentateur radio devrait suffire à le disqualifier de tout discours humain : apprenant que l'épouse de son rival d'une autre chaîne de radio venait de perdre son enfant, il l'appela en direct pour se moquer de lui :
    "A couple days after Kelly's wife, Terry, had a miscarriage, Beck called her live on the air and says, 'We hear you had a miscarriage,' " remembers Brad Miller, a former Y95 DJ and Clear Channel programmer.
    "When Terry said, 'Yes,' Beck proceeded to joke about how Bruce [Kelly] apparently can't do anything right -- about he can't even have a baby."


  • On pourrait dire que le nouveau roman à l'eau de rose de Valéry Giscard d'Estaing (où il rêve à la fois d'être réélu et de coucher avec une Princesse de Galles médiatique en une uchronie saugrenue) est un signe d'envie ou de rivalité mimétique envers l'inconscient si décomplexé et exhibitionniste de notre Président actuel et sa femme mannequin. Mais Le Passage (1994) avait déjà montré l'ablation du sens du ridicule chez VGE. Cela détruit le mythe que nos Présidents seraient si "littéraires" que nous le prétendons (en dehors du grand style des périodes gaullistes ou des souvenirs d'anthologie poétique chez Pompidou). Finalement, le Président actuel ne serait pas un abaissement contingent de la fonction mais plutôt l'inexorable défoulement de tout fantasme et un autre contre-coup de la privatisation des affaires publiques.

  • Drapeaux (volés sur reddit) :


  • Prof. Montaigne vous explique où il vaut mieux vous faire tirer dessus.
  • Coldplay chanterait moins bien en concert.
  • Une bd fascinante (11 pages) sur la schizophrénie.

  • 2 commentaires:

    1. Superbe bd sur la schizophrénie.
      Connaissez vous la série d'autoportraits de Brian Charnley, après qu'il ait arrêté de prendre ses médicaments?

      http://www.bryancharnley.info/1portriat.asp
      http://en.wikipedia.org/wiki/Bryan_Charnley

      RépondreSupprimer