mardi 1 juin 2010

Cimeterre éternel



Dans un accès d'hystérie anti-musulmane contre un centre culturel, la blogeuse de droite très raisonnable Pamela Geller (qui avait déjà payé une campagne de publicité pour ceux qui voudraient quitter l'Islam) veut manifester les défauts de rendre l'Histoire optionnelle dans l'enseignement :

Pamela Geller, whose blog is devoted to raising the alarm about radical Islam, said on CNN the other day that instead of the community center, a monument should be built to "victims of hundreds of millions of years of jihadi wars, land enslavements, cultural annihilations and mass slaughter."

La Randienne ne doit pas chercher à confirmer des théories coraniques qui imaginent que le Prophète ne faisait que restaurer l'Islam originel d'Adam. Cela ne cadrerait de toute manière guère avec les chronologies bibliques même si on compte les jours de la première Semaine en millions d'années.

"Millions d'années" est donc peut-être une référence à des "éons" plus ou moins gnostiques ? Le Coran est certes censé être lui-même co-éternel à la divinité (sauf pour le motazilisme, conforme à une sorte de narcissisme aristotélicien, pour lequel cet Objet externe éternel de Sa Pensée suffirait à ruiner Son unicité divine).

Add.


Une autre interprétation, le Croissant sous le Crétacé :


Moins de sources que Raptor Jesus pour l'instant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire