jeudi 30 juin 2011

De tout temps, le cogito est un loup pour l'homme

Non, le titre ci-dessus n'est pas authentique et les extraits de cette année ne sont pas très RàVH (Rire-à-voix-haute).

  • "Après le Moyen-Âge, l'homme décida de renaître." C'est un choix judicieux, il y en avait assez de tous ces zombies de danses macabres.

  • "Mais comment peut-on prouver la véritabilité d'une hypothèse ?"

  • "Nous pouvons citer les sciences métaphysiques, telles que la physique." Confusion qui pourrait avoir un sens profond de naturalisme inversé.

  • [Platon a développé] la "théorie des cavernes, qui illustre l'aspect théorique du passage de la pure subjectivité."

  • "Une thèse ne peut pas être réfutée puisqu'elle tient du divin, "theos" voulant dire "dieu"." θέσις vient de τιθέναι, pas de θεός (il/elle pense au jeu de mot habituel sur θεωρία). Cela me fait penser à un guide égyptien à Louxor qui nous avait dit qu'hypothèse voudrait dire "plusieurs thèses" comme "hypostyle" voudrait dire "plusieurs styles".

  • "L'argument du tas prouve qu'il ne peut pas y en avoir, des tas. Or une théorie scientifique est un tas d'arguments, donc elle n'est rien." Presque touchant de spéculation, ce sophisme sorite digne de Jean-Luc Marion ou Dan Quayle illustre bien qu'un tas de phrases n'est pas un argument.

  • 3 commentaires: