dimanche 26 juin 2011

Die Urerde bewegt sich nicht



Cette jolie carte d'une Terre plate au XIXe siècle, qui fait penser à un nombril, un bol avec un liṅgaṃ ou au umbo d'un bouclier, risque de faire croire encore au mythe que la rotondité de la Terre était encore récemment mal acceptée.

En passant, cette carte, synthèse de Terre Plate et d'Hémisphère nord, aurait pour conséquence qu'en Patagonie ou en Antarctique on pourrait voir le dôme du Pôle nord. Cela donne une géométrie assez étrange qu'on pourrait reprendre pour un monde fantastique.

Et la carte ne fournit pas vraiment une terre carrée comme elle le prétend puisqu'elle reste semi-sphérique sur un plan carré. Comme le dit un commentateur de Landover Baptist (qui parodie les sites fondamentalistes), "c'est comme si on disait qu'une pizza est carrée parce que la boite l'est".

Mais pour faire comprendre aux élèves la nouveauté de la révolution galiléenne (et le lien entre relativité galiléenne, principe d'inertie et défense de l'héliocentrisme), la carte du Terre-Platiste utilise l'argument qu'il ne peut pas croire que la Terre ait une révolution à 107,200 kilomètres-heure (près de 30 kilomètres par seconde) et que la vitesse de rotation à l'équateur est d'environ 1600 kilomètres-heures.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire