vendredi 30 septembre 2011

Système démographique en Inde et Indonésie



Mon déterministe démographique favori (même si sa Grande Théorie Universelle paraît parfois peu "falsifiable") fait en ce moment la promo du premier volume de sa synthèse sur l'origine des systèmes familiaux et leur histoire (il est même passé au journal de France 2, ce qui doit être assez rare pour un épais livre de sciences humaines).

Il parle un peu de quelques pays d'Asie du Sud :

Par exemple, en observant aux deux extrémités de l'Inde de petites communautés attachées à la polyandrie (une femme mariée à plusieurs hommes), j'en déduis que ce système pour le moins atypique a été autrefois répandu sur une grande partie de l'Inde avant d'être refoulé à la périphérie.

Il faut que je lise le livre d'Emmanuel Todd pour trouver l'autre extrémité car il y en a surtout au sud, comme les Todas (Dravidiens d'un plateau du pays tamoul) et juste à côté dans le Kérala. Il parle aussi de Sri Lanka mais pense peut-être aux Nas du Tibet ?

L'idée d'une polyandrie indienne archaïque joue un rôle important dans le Mahābhārata où la même princesse Draupadi épouse les 5 frères Pāṇḍavaḥ simultanément.

Todd semble avoir dans des extraits quelques passages presque bachofeniens sur des structures archaïques plus féminines et il attribue même les facteurs de blocage des communautés du Moyen-Orient à un développement du patriarcat.

La Chine est actuellement en phase de rattrapage, mais je doute qu'elle aille au-delà, car elle est trop handicapée par ses structures familiales et le statut accordé aux femmes.

[...] La famille nucléaire est propice à l'épanouissement des facultés individuelles, hors de toute contrainte sociale. L'Angleterre hier, les Etats-Unis aujourd'hui, en sont un bon exemple. Peut-être demain… l'Indonésie, qui a également une structure familiale de type nucléaire, avec une relative égalité entre les hommes et les femmes et donc, si étonnant que cela paraisse, de bonnes prédispositions à l'innovation.

Todd aime bien jouer des prophéties paradoxales après sa thèse que l'Europe pouvait redevenir importante (L'Invention de l'Europe, 1990, et Après l'Empire, 2002), annoncer un essor de la famille nucléaire égalitaire indonésienne paraît plus original (il compare aussi le système anglais avec les Philippines).

Un problème de son "déterminisme" est que l'Ethiopie aussi a des groupes à famille nucléaire égalitaire, je crois. Mais il aura peut-être d'autres facteurs ad hoc dans le second volume sur l'Afrique pour expliquer que l'Ethiopie ne soit pas une exception démocratique (son premier volume n'est consacré qu'à l'Eurasie). Et comme il abandonne le structuralisme de son cousin Claude Lévi-Strauss pour une forme de diffusionnisme historique, il pourra toujours introduire de la contingence dans son système.

Add.

Après avoir acheté le livre L'origine des systèmes familiaux, volume 1 d'Emmanuel Todd, premier problème : il manque 50 pages dans mon édition (p. 241-288, les p. 289-336 sont imprimées deux fois). Cela tombe hélas justement à travers le chapitre sur l'Inde ! Bravo, Gallimard ! Le livre fait certes 750 pages mais il est quand même amputé de 6%.

Les tribus indiennes dont parle Emmanuel Todd qui auraient conservé des systèmes familiaux les plus "archaïques" (familles "nucléaires" et "bilocales") sont notamment les Kadar (dans le classement de Todd, NctB : famille nucléaire à co-résidence temporaire Bilocale), les Cinghalais (NiB : famille nucléaire intégrée bilocale) et les Andamans (NpxB : famille nucléaire avec proximité bilocale). Cf. Chapitre V et la carte des marges p. 212.

5 commentaires:

  1. Ce qui est agaçant avec Todd c'est sa manière de donner une sorte de justification "ontologique", via les structures familiales, à ses préférences politiques. Je pense notamment à sa complaisance envers la Russie. Comme les russes sont du "bon côté" en terme de structures familiales, il ne pourrait pas y avoir de problème de racisme sérieux en Russie à la différence des pays anglo-saxons ... mouaif mouaif...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est assez curieux comme il peut aimer une démonstration paradoxale fondée sur des indices assez discutables.

    Mais il peut aussi être sévère sur l'indifférence de l'individualisme anglais à l'égalité sociale.

    En revanche, pour la Russie, n'y a-t-il pas aussi l'idée que la famille patrilinéaire communautaire des Russes les prédisposerait vers un communisme autoritaire ?

    La théorie me fascine parce qu'elle a ce côté plausible et presque "intuitif" que devaient avoir les théories du déterminisme par le climat pour les penseurs du XVIIIe. Cela m'étonne qu'on n'y ait guère pensé avant Todd (même s'il y a eu le conservateur Le Play). Todd lui même est un social-démocrate protectionniste mais la théorie aurait sans doute de quoi plaire à une forme de conservatisme sur le temps long du "socle anthropologique".

    RépondreSupprimer
  3. Et puis son antigermanisme est parfois pitoyable.

    RépondreSupprimer
  4. Mon exemplaire est normal : je te photocopierai les pages manquantes.
    Ce qu'il y a de plus intéressant à mon sens dans cet ouvrage est qu'il ne traite pas du déterminisme politique dont vous parlez, mais de la méthodologie des modèles anthropologiques. La réhabilitation du diffusionisme et la critique du mythe de la polygynie primitive me semblent deux points vraiment intéressants, même si en n'ayant lu qu'un tiers de l'ouvrage je me pose déjà pas mal de question sur la méthodologie de Todd lui-même.

    RépondreSupprimer
  5. > Markss
    Ce n'est pas seulement sur la politique européenne mais aussi sur la structure de la famille faite pour le totalitarisme en effet...

    > Goodtime
    Je me le suis fait changer. :)

    Ce qui m'amuse sur le Diffusionnisme, vu du dehors de l'anthropologie, est que c'est un peu la théorie par défaut du sens commun, non ? Todd présente le structuralisme de "[son] cousin Claude Lévi-Strauss" comme une "régression" anti-diffusionniste. Mais il me semble que l'anthropologie a déjà défendu des formes de "diffusionnisme" depuis longtemps (par exemple Dan Sperber).

    RépondreSupprimer