jeudi 6 octobre 2011

"A mind forever voyaging through strange seas of Thought --- alone"



Ce fut le premier logo de la compagnie (avec deux vers de Wordsworth sur Newton). C'était avant la Pomme, symbole de connaissance, de désir et de chaos d'Eris (surtout avec les couleurs du spectre dans le désordre : de haut en bas, vert, jaune, orange, rouge, violet, bleu au lieu de rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo, violet).

Une légende urbaine réfutée prétendait que la morsure dans la pomme était une allusion à la mort d'Alan Turing, père de l'Ordinateur. Turing s'était suicidé en 1954 en laissant une pomme à demi mangée qu'il aurait emplie de cyanure.

*

Comment convertir son iPad en un Macintosh


⌘Q

3 commentaires:

  1. Le temps a fait le tri à sa manière habituelle parmi les références culturelles surabondantes dans ce logo dont l'esthétique, vieillotte délibérément et assumée comme telle, semble vouloir nous dire "et cela aussi passera".
    Quant aux légendes, elles sont par nature irréfutables: la pomme, comme la rose, est sans pourquoi.

    RépondreSupprimer
  2. Le drapeau arc-en-ciel des Pacifistes italiens (qui date des années 60) ou de la Fierté LGBT (qui date de 1978) pouvait aussi faire croire à un rapport avec la Pomme d'Apple (qui date de 1976), même si l'ordre des couleurs de ce dernier n'a rien à voir et renvoie plutôt au Prisme de Newton, en une synthèse des deux recherches sur la Lumière et sur la Gravité (le roman de Pyncheon, Gravity's Rainbow venait de sortir en 1973).

    Mais comme Alan Turing se suicide à cause du traitement qu'on veut lui faire subir contre son homosexualité, la coïncidence avec le drapeau créait des gloses surprenantes.

    RépondreSupprimer
  3. Oui, l'essentiel du message de la Pomme D'Apple... c'est la trace de morsure, qui a enrichi de toutes ses connotations la référence initiale à Newton.

    RépondreSupprimer