jeudi 17 novembre 2011

Ca leur apprendra



L'ajout d'un jour supplémentaire de Taxe sur les malades (ou bien dans certaines entreprises selon les branches, de soutien aux employeurs pour qu'ils puissent payer moins leurs employés malades ?) a été proposé par un député d'Alsace, mais sa propre Région ne sera pas concernée grâce à un droit social plus généreux. Ah, les autres Régions n'avaient qu'à bien voter aux régionales de 2010 (ou alors se faire envahir par les Prussiens aussi). Chacun ses Carences et on s'habituera aussi aux "Franchises médicales".

Via Imaginos, le ministre censé représenter l'aile "sociale" de l'UMP, le cacique de l'ENA Laurent Wauquiez dit qu'il ne s'agit pas du tout de punir les malades pour leur maladie mais de les "responsabiliser" dans leur maladie, pour des jours d'arrêts maladies même avec certificat médical.

Le sujet sur ce délai de carence, ce n'est pas la fraude, c'est la responsabilisation. On comprend bien que si jamais, quand vous tombez malade, cela n'a aucun impact sur votre indemnité et votre salaire, ce n'est pas très responsabilisant.
Un vrai citoyen responsable de toutes ces régions déresponsabilisées devrait montrer l'exemple et rester travailler en heures sup tant qu'il ne connaît pas de karōshi.

Il dit aussi que les malades doivent se rendre compte qu'ils coûtent de l'argent à la Sécurité sociale. Autrement dit, qu'ils doivent se rendre compte à quoi sert la Sécurité sociale ?

Dans le même genre Justice sociale et solidarité dans l'effort, j'aime bien aussi ce que raconte le Canard d'hier : la TVA sur toute restauration (y compris d'entreprise ou cantine scolaire) monte de +2 points mais la taxe spéciale de +4% sur les hôtels de luxe qui était annoncée sera finalement retirée, parce que le lobby des hôtels de luxe doit être préservé en temps de crise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire