jeudi 22 mars 2012

[Tékumel] Calendrier tsolyáni



Le plus difficile à retenir dans un monde fictif est souvent le calendrier (ce n'est pas un hasard si le système métrique décimal n'a pas réussi à affecter la mesure du temps, nous sommes plus conservateurs sur ces mesures-là).

Mais Tékumel (contrairement à Glorantha et son année si "courte" de 294 jours) a une année qui correspond exactement à l'année terrestre (peut-être que les Humains l'ont modifiée quand ils ont "terraformé" la planète ?). Il y a 12 mois de 30 jours, divisés en cinq semaines de six jours. On ajoute ensuite les 5 jours Intercalaires (et comme par hasard, il y a même un sixième jour tous les 4 ans, ce qui commence à devenir un peu trop proche de notre calendrier).

L'année commence au Solstice de Printemps (Mois de Hasanpór), avec la grande Saison des Pluies (Banúrdaliyal), et se termine par le festival des 5 jours intercalaires de la fin de l'hiver. J'ai mis un "équivalent" terrestre approximatif, même si cela ne marche pas bien à tout point de vue.

1 Hasanpór (Mars) Equinoxe du Printemps, début de la Saison des Pluies
2 Shápru (Avril) Grandes Pluies
3 Didóm (Mai) Grandes Pluies
4 Langála (Juin) Solstice d'Eté, Semailles
5 Fésru (Juillet) Début de l'Eté (32˚C)
6 Drénggar (Août) La température monte jusqu'à 40˚C
7 Firasúl (Septembre) le Mois le plus sec et chaud (il fait près de 48˚C en plein soleil dans le sud de l'Empire à Jakálla, sieste et réhydratation indispensable)
8 Pardán (Octobre) La température commence à baisser
9 Halír (Novembre) les Moissons
10 Trantór (Décembre) "L'Automne"
11 Lésdrim (Janvier) "L'Hiver", la température baisse à 20˚C.
12 Dohála (Février) La température baisse autour de 16˚C (de jour). La neige est quasiment inconnue.
Jours intercalaires Ikáner, Turúgdashe, Vraháma, Ngaqómi, Chitlásha.

Bien sûr, il y a des différences régionales. La Théocratie de Livyánu est encore plus caniculaire que l'Empire de Tsolyánu et le Yán Kór, au bord de la Mer du Nord a un climat plus égal et tiède. Il ne faut pas oublier que l'Empire de Tsolyánu est aussi étendu que l'Europe : la distance entre les Chakas à l'ouest et les frontières orientales est à peu près semblable à celle entre le Portugal et la Roumanie. Mais même la ville la plus au nord de l'Empire, Khirgár, serait considérée comme très chaude. L'altitude joue aussi et la Cité interdite d'Avanthár en flanc de montagne au nord atteint des températures considérées comme légèrement plus "tempérées" pour Tékumel.


Il faut ajouter les Fêtes et Festivals du Calendrier (qu'on peut ajouter sur ce calendrier).


Le premier mois, tiré de Visitations of Glory n°4

  • I Hasanpór
    1 Jour de l'An

  • II Shápru
    10 Visitation du Seigneur Dormant (Ksárul) à Méku
    13-15 Révélation de la Femme de Beauté, Festival d'Avánthe à Béy Sü
    18 Adoration du Voile Gris de Thúmis
    25 Descente dans la Tombe de Toujours, Cité de Sárku

  • III Didóm
    19 Le Toucher du Ver de Cuivre, fête des morts de Sárku
    22 Conflagration Universelle de Vimúhla à Tumissa et Fasiltum
    25 La Litanie des Nobles Actions : fête des guerriers de Karakán

  • IV Langála
    3 Solstice d'Eté. Fête du Jour de Hnálla
    5-8 Fête du jeu de Kévuk près de Jakálla
    19 Le Passage des Âmes de Belkhánu

  • V Fésru
    13 Reconnaissance des Vicissitudes du Temps Sans Fin (fête de Hrü'u et Wurú à Púrdimal)

  • VI Drénggar
    1-6 La Traversée des Plans de Belkhánu
    2 Dévoilement de la Beauté de Hriháyal à Jakálla
    9 Amélioration du Rayonnement d'Emeraude de Dlamélish à Jakálla

  • VII Firasúl
    5 Equinoxe d'Automne
    7 Festival du Sel à Jakálla, dédié à Belkhánu
    9 Festival du Soleil Brillant (dans le Nord), un aspect de Hnálla

  • VIII Pardán
    7 Fête des Bateaux à Béy Sü (dédiée à Belkhánu)
    19 Litanie du Chant Sanglant de Chiténg à Chéne Ho

  • IX Halír
    1-10 Grande Fête des Moissons

  • X Trantór
    4 Festival du Soleil Brillant (dans le Sud), un aspect de Hnálla
    5 Solstice d'Hiver
    12 Cercle de la Lumière
    18 Puissance des Héros de Karakán

  • XI Lésdrim
    9 Anniversaire de l'Empereur Hirkáne

  • XII Dohála
    10 Fête d'Accession au Trône de l'Empereur Hirkáne
    25 Festival de la Lumière de la Sagesse de Thúmis

  • Cinq Jours Intercalaires (Tláshanyal)


    Illustrations tirées de Visitations of Glory n°6

    Ikáner "L'Habillement du Prince Maudit Ksárul", "Fête de la Toile de la Sagesse de Thúmis" à Mrélu, "L'Entrée dans la Déesse" (Dlamélish) à Jakálla

    Turúgdashe "Fête de la Ceinture de Fertilité d'Avánthe" à Béy Sü, "Ouverture des Yeux de la Sagacité de Ketengku" à Chéne Ho, "Marée montante des Ténèbres" de Hrü'u à Púrdimal

    Vraháma "Célébrations des Victoires Splendides de Karakán" à Jakálla, "Entrée dans la bouche des démons" de Wurú à Mekú, "Nuit des Vers" de Sárku

    Ngaqómi "Descellement des Portes de la Nuit par Grugánu", "Procession des Morts" de Durritlámish, "Festins des Lanternes Multicolores de Hriháyal" à Jakálla

    Chitlásha Carnaval de la Vieille Année, "Chant Joyeux des Louanges de l'Empereur", "Obéissance au Seigneur de la Guerre" (Karakán), "Libations du Maître Final" (Sárku dans le Do Chaka), "Célébration de la Colère des Flammes" et autres fêtes de Vimúhla à travers l'Empire

  • 2 commentaires:

    1. Eh je trouve cela sympathique; grâce à ces fêtes religieuses, on a, autant que dans Runequest, une forte impression d'immersion :)

      Pourquoi le choix d'un calendrier "terrien"? Eh bien si je faisais l'exégèse de ce JdR, je dirais que l'auteur a, pour une fois, donné la priorité à la jouabilité sur la simulation? :) S'il fallait convertir les années tsolyanies en terriennes, chercher des équivalences des saisons, etc. il y aurait des calculs et des interuptions de narration; cela deviendrait, pour le coup, anti-immersif :)

      Au moins Barker a donné des noms exotiques aux mois, à l'inverse d'un certain JT, qui dans ses univers très détaillés écrit : "eh oui, cela fait un an que Frodo a quitté tel endroit, dont il était parti le 27 juillet" - Qwaaaa? Que vient-faire le calendrier grégorien dans les Terres du Milieu? Pourquoi pas les codes postaux tant qu'on y est? ;)

      Anti-immersif au possible! ;D

      RépondreSupprimer
    2. Oui, la jouabilité doit être la vraie raison mais Barker ne craint pas parfois de mettre des "détails qui font vrai" qui alourdiraient le jeu. Je viens de voir que certaines pièces en argent représentent "environ 0,4 pièces d'or" alors qu'on a d'habitude des divisions plus simples.

      Tékumel a très souvent des traits anthropologiques où on se dit qu'il a dû les mettre seulement pour se démarquer de la Terre.

      Cela dit, l'année de 294 jours de Glorantha, on s'y fait vite, même si cela signifie qu'il faudrait multiplier par environ 0,8 tous les âges des personnages pour avoir leur âge terrien. Un personnage runequestien de 18 "ans" n'a en réalité que 14 ans et demi...

      Pour défendre un peu Tolkien (même si je suis d'accord sur l'effet plutôt bizarre), il doit dire que ce n'est qu'un "choix de traduction" en éditant le texte. Et après tout, la Terre du Milieu contrairement à Tékumel, est censée être notre planète à une autre époque.

      RépondreSupprimer