mercredi 15 août 2012

Entre D&D et T&T

L'historien du jeu, Jon Peterson (qui vient de sortir son livre Playing at the World) montre qu'il y aurait eu un premier jeu de rôle publié juste après D&D (mais avant Tunnels & Trolls) et indépendamment d'une influence directe de ce dernier : Rules to the Game of Dungeon (18 pages, été 1974) par Craig van Grasstek et "Blue Petal" (Louis Fallert), règles utilisées par la Midwest Military Simulation Association. Bon, 18 pages, c'est nettement moins que ce que Gygax réussit à faire avec les trois livrets du D&D originel et je n'ai pas l'impression que ce soit aussi créatif que le jeu de Ken St. André. (Van Grasstek, si c'est bien le même, semble être devenu un professeur de relations internationales à la Harvard Kennedy School)

Arneson jouait à une version de ce qui allait devenir D&D depuis 1970 et cette période de 70-74 devait être une phase d'incubation où beaucoup d'autres jeux évoluaient en parallèle. La MMSA avait le jeu napoléonien d'escarmouche Braunstein (un village prussien où les joueurs jouaient des petites troupes) qui conduisit à la campagne de Blackmoor et Greyhawk (d'où le joli hommage dans DCC où le château s'appelle Whiterock).

2 commentaires:

  1. On a traduit un article sur Braunstein : Les Racines du JdR

    RépondreSupprimer
  2. Ah, j'avais oublié l'évolution de Braunstein d'un jeu napoléonien vers une sorte de Junta en République bananière.

    Un autre wargame de la même année 1967 qui influença Gygax fut Siege of Bodenburg, dont on retrouve la carte dans les premières campagnes de Greyhawk (Temple of Elemental Evil).

    RépondreSupprimer