lundi 24 décembre 2012

Ducktapus



Ce Canard peut avoir l'air innocent (surtout avec ce bonnet). C'est un hochet de la compagnie Lilliputiens nommé "Nicky le Canard", qu'a reçu Mellon.

Il fait un léger bruit de grelot et quand on lui serre le bec, il est censé faire coin coin - mais la boite à bruit n'a tenu que deux ou trois fois et il lance plutôt un couinement étouffé qui pourrait aussi bien être wgah'nagl fhtagn. Mais si on le regarde de plus près, son ventre sphérique orange, qui pourrait évoquer une sinistre citrouille, contient un petit poisson cyclope, qui envoie ce léger son de crécelle de pestiféré ou de bouffon. Le poisson peut sortir du ventre, qui n'est pas vraiment solide mais un maillage de cinq tentacules, à la manière d'une sorte de parasite xénomorphe jaillissant des intestins (Internecivus raptus acheronsis). Mais le poisson reste attaché au ventre et il y retourne une fois qu'il a capturé sa propre proie, comme une sorte de monstrueux proboscis amovible.

Cette chose est donc plus inquiétante qu'elle n'en a l'air.

Un fan de Glorantha aura reconnu le terrifiant Ducktapus.

Quand le nécromancien et expérimentateur fou surnommé le "Remodeleur" ou Corpus Delecti, vint s'installer dans les îlots maudits du Marais des Hautes-Terres, il prit un Broo-Durulz qu'il fit s'accoupler avec un Walktapus (Malapsyche hybridus). Le résultat est le Père des Monstres, le Canard-Pieuvre, il a ce bec d'avian caractéristique des Durulz (Anathanthropos donaldi) et un corps avec des tentacules qui peut produire divers créatures autonomes au lieu de les digérer.

Ayez crainte...


Craignez le Ducktapus !




1 commentaire:

  1. Ouf ! Heureusement que, dans le cadre de la campagne Colymar, notre groupe est déjà passé par le Marais des Hautes Terres !

    RépondreSupprimer