vendredi 14 mars 2014

Petite mythologie (provisoire) du Monde brisé

(Voir le post précédent sur la géographie du Monde Brisé)

Ce post est provisoire puisque l'éditeur de Broken World a annoncé un livre à venir qui doit développer la mythologie, le Livre des Origines. Je me concentre sur les événements préhistoriques (car d'autres divinités n'apparaissent qu'ensuite comme apothéoses d'anciens mortels) et je dois dire que certains événements sont plutôt mon interprétation qui n'a bien entendu rien d'officiel.

  • 1 Cosmogonie et naissance des Espèces anciennes

  • Dankhâ la Mémoire, qui a donné son nom à la Dankhélie, fut la Mémoire originelle. Il a donné naissance à Ekel la Loi. Puis, comme depuis la Loi cosmique, rien ne se crée de rien, Dankhâ se sacrifia pour donner naissance aux cinq oppositions de la Nature : Draco (Feu), Olos (Eau), Elys (Air), Demet (Terre) et la Quintessence des étoiles.

    Draco créa les Dragons, Olos créa l'espèce des Naâgas dans les eaux, Elys et son frère Zephyr créèrent de leur souffle la race aérienne des Elfes ailés, Demet, dieu de la Terre, et Torrune le Forgeron créèrent les Nains.

  • 2 Naissance du Chaos, du Temps et du Mal

  • Mais les oppositions tirées de la division de la Mémoire originelle engendrèrent un nouvel opposé à tout l'ordre cosmique et à la Loi d'Ekel : Oonkaas, le Chaos.

    Mais Oonkaas le Trompeur vit bien qu'il risquait d'être vaincu par Ekel le Juge et il se dédoubla, en créant une imitation, une copie, une ombre qui serait isolée à sa place, la Négation.

    Ekel le Législateur fut abusé par cette ruse et rejeta, avec injustice, hors du monde ce reflet qu'il prit pour Oonkaas. On l'appelle le Banni. Ekel créa un Mur de Loi, la Dernière sphère avec la Quintessence, avec ses treize constellations nommées les Treize Vertus ou Treize Titans ouraniens.

    Ce mouvement des Sphères engendra Kronos le Temps, Priel le Jour et Octia la Nuit, et le Destin de chacun dépend des rapport des Treize vertus.

    Ainsi l'ordre du Temps devait protéger de la destruction en donnant à chacun sa part du Destin, sa part de bien et de mal, d'être et de non-être, de manière juste.

    [Cf. le célèbre fragment si obscur d'Anaximandre cité par Simplicius, Fragment DK 12 A9  : ἐξ ὧν δὲ ἡ γένεσίς ἐστι τοῖς οὖσι, καὶ τὴν φθορὰν εἰς ταῦτα γίνεσθαι κατὰ τὸ χρεών· διδόναι γὰρ αὐτὰ δίκην καὶ τίσιν ἀλλήλοις τῆς ἀδικίας κατὰ τὴν τοῦ χρόνου τάξιν
    "d'où les étants ont leur Devenir, vers là aussi leur advient leur Destruction, selon ce qui est prescrit, car ils doivent se rendre mutuellement Justice et expier entre eux l'Injustice selon l'ordre du Temps."]

    Mais le Banni ainsi injustement traité engendra le Mal. Son injustice infecta à travers le Mur de la Dernière Sphère l'intérieur de l'ordre cosmique alors que Oonkaas semait le Chaos intra-cosmique.

    Kronos décida que désormais rien ne serait jamais éternel, même les Dieux eux-mêmes et qu'un jour eux aussi devraient connaître la conflagration finale et l'exil de la Négation du Non-Être. Et ainsi le devenir vint affecter le conflit divin.

  • 3 L'apparition de la Mort et du Premier Soleil : Draco

  • En ce temps divin, la Mort n'existait pas. Le Songe remplaçait la Mort et Morphéa la Maîtresse des Rêves endormait temporairement les défunts avant que sa soeur Aurore ne les réveille chaque matin.

    Mais Oonkaas le Trompeur sema le désordre chez les Dieux.

    Elys des Airs reçut une part de ce Chaos et elle fut pleine de folie, de fantaisie et d'inspiration poétique [Chaotique Bonne] mais son frère Draco fut consumé d'orgueil, d'ardeur violente et de jalousie [Chaotique Neutre].

    Draco le Feu originel vola les ailes des Elfes pour les donner aux Dragons et ce fut la Chute des Elfes, sauvés par les Neuf Vents de Zephyr. L'un de ces Elfes déchus sur Terre devint Faun, dieu des plaisirs terrestres, des forêts et de l'Ivresse.

    Draco vola les métaux des Nains pour les écailles des Dragons et les Nains ne le lui ont jamais pardonné.

    Mais surtout Draco vint pour massacrer dans les eaux toute l'espèce des Naâgas. Il tua même son frère Olos, qui franchit l'Eau vers la Mort et devint le premier Psychopompe et le Premier Défunt.

    Quand Aurore tenta de ressusciter Olos et d'empêcher cette Première mort, elle sacrifia elle-même une partie de son essence mais elle échoua partiellement - c'est pourquoi elle porte encore le Naâga enroulé autour de son caducée en souvenir de ce peuple martyr qu'elle ne put sauver.

    Mais depuis qu'Olos est revenus des Morts, c'est Ornithalos, le Gardien des Rêves, qui joue ce rôle de Psychopompe et de Juge des Morts, Seigneur des Plaines Sans Larmes.

    Olos des Eaux revint mais transformé, ni Vivant ni Mort, et infecté par le Mal qui avait été banni hors du Cosmos. Il devint Cendre et demanda Justice aux Dieux contre son frère Draco.

    Le violent Draco fut condamné par le Juge Ekel à se consumer chaque Jour pour donner son Feu au Monde pour soutenir la lumière céleste de Priel et il devint le Soleil.

  • 4 Le Cycle des deux Lunes : La Céleste et la Grise

  • Quant à Cendre, il ne fut pas soulagé par ce verdict. Comme Draco avait maintenant la suzeraineté sur Priel le Jour, Cendre voulut prendre la maîtrise d'Octia, la Déesse de la Nuit.

    Octia avait deux Yeux, Uranie et Lycanos et Cendre arracha Lycanos dont il fit sa Lune grise qu'on appelle désormais Cendre. Et depuis, Octia est borgne, et elle protège de ses paupières un fragment de la lumière dans la nuit, et la Lune grise de Cendre poursuit la Lune blanche Uranie et le Soleil Draco.

    Et c'est pourquoi les Lunes continuent d'attirer les Eaux marines dans les marées, ancien domaine du dieu Olos avant sa mort. Et c'est pourquoi un Dragon doit s'offrir en sacrifice pour régénérer Draco à chaque Eclipse.

    Il existe toujours un culte ancien, celui des "Trois Veuves", de l'ancien aspect d'Olos des Eaux avant qu'il ne devienne le maléfique Cendre et qui prétendent que ce Vengeur maléfique a encore en lui un peu de ce qu'il était.

  • 5 Naissance des Hommes et de leurs cultures : le Coffre

  • Oonkas le Trompeur prit la forme d'un Cerf blanc et s'unit à Gaya, fille de Demet, gardienne de la Nature, et de ce mélange du Chaos et de l'Ordre cosmique naquit Rhapsode, le Premier Humain et Premier Conteur, créateur des Bardes.

    L'une des premières légendes fut sans doute la naissance du premier hybride, Elyon. Né la nuit où Lycanos devint la Lune de Cendre, né d'un Humain violent et d'une Elfe, Elyon devint le premier Lycanthrope, lié aux cycles de la Lune grise.

    Quand Cendre créa la première éclipse grise et le premier retour de Morts-Vivants, les Humains durent se liguer contre ce terrible danger.

    Oonkaas apporta à ses enfants mortels un Coffre en leur recommandant bien de ne pas l'ouvrir. Ils désobéirent bien sûr à l'ordre, en croyant y trouver une arme contre les Morts-Vivants de Cendre. Ils libérèrent donc les Titans-Démons qui étaient issus du Dieu banni hors du Cosmos. Les Dieux durent intervenir pour endiguer cette invasion des Titans-Démons.

    La plupart de ces Démons sont désormais enfermés aux Enfers, même si on dit qu'ils n'ont plus de gardiens depuis la Brisure du Monde. L'un d'entre eux est encore prisonnier sur la Lune de Cendre (et serait responsable des pires excès de ce dernier), un autre, Démence, est gelé dans les glaces du Nord.

  • 6 Naissance de la Magie profane : le Songe d'Arcania

  • Cette nuit-là où les Mortels avaient ouvert le Coffre donné par Oonkaas, les Humains oublièrent la Langue des Dieux, qui avait été universelle avant cette date.

    C'est dans cette confusion des Langues qu'un être céleste nommée Arcania, pleine de compassion, se sacrifia pour que les mortels puissent retrouver au moins certains de ces secrets perdus du Verbe Divin. Ce fut ce qu'on appelle depuis la Magie profane car le don d'Arcania ne dépend pas de la législation d'Ekel ou des sacrifices aux autres Dieux. C'est par l'étude et non par la dévotion ou la foi qu'on accroît sa maîtrise de ce domaine.

    Arcania ne communique plus rien, pas même un Oracle. Elle n'est pas morte, elle dort et c'est de son Songe qu'est tissée la Magie. C'est le dieu Ornithalos, Gardien des Rêves et des Savoirs, qui étudie maintenant ces domaines occultes depuis le Sommeil d'Arcania. Les érudits lui rendent donc un culte, plus qu'à Arcania.

    Bien plus tard, certains Mages humains arrogants, qui voulaient supplanter les Dieux, tentèrent de conquérir son Songe pour mieux contrôler toute la Magie profane et c'est cette profanation du sommeil d'Arcania qui déclencha la Brisure du Monde.

  • On peut aussi comparer avec d'autres mythologies fictives de jeu de rôle comme par exemple Mystara, Pelinore ou l'Oeil Noir.
  • 5 commentaires:

    1. Je ne sais pas s'il y a une influence consciente de Glorantha mais Draco a un petit côté Orlanth inversé, non ? Oui, il y a surtout une influence mésoaméricaine avec l'idée du sacrifice régulier pour le faire lutter contre la mort.

      Sinon, les influences sont surtout grecques, comme Pandore à la fin (mélangé avec Babel).

      Oonkaas est plus original que le Méchant habituel comme il est à la fois Satan et Prométhée.

      RépondreSupprimer
    2. hello ... un chouilla hors sujet, mais j'ai pensé que cela vous intéresserait :
      http://forum.rpg.net/showthread.php?720431-The-Only-Fantasy-World-Map-You-ll-Ever-Need

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Le Golarion de Pathfinder s'y intègre très bien dans cet archétype, c'est assez effrayant !

        Dommage que les otakus sur le thread de RPG.net se disputent ensuite sur leurs fantasmes sur ce qui définit vraiment une catgirl.

        Supprimer
      2. oui, la discussion qui suit devient vite hors sujet.
        Mais la carte est excellente, elle réussit à saisir tous les tropes, clichés ... dans lesquels nous sommes tous tombés, au moins une fois.

        Supprimer