mardi 10 mai 2016

Carte du Pathos

Cet "Atlas des Emotions" (par le psychologue Paul Ekman qui a inspiré le film Inside Out) ne me semble avoir que peu d'intérêt scientifique et contrairement à ce que dit la métaphore du titre, l'idée de géographie n'est pas vraiment utilisée puisqu'il n'y a pas de frontière ou de métrique claire entre les 5 émotions fondamentales.

En revanche, je crois que cela pourrait inspirer une carte de campagne fantastique.
Il faudrait sans doute déguiser un peu les noms des émotions dans une langue exotique:
  (1) Joie : sans doute le pays à défendre pour les PJ.
  (2) Colère : Sanguins ? Territoire martial qui tente d'envahir les autres ?
  (3) Dégoût : peuplé par des Vers qui animent des corps de zombies ?
  (4) Crainte : Bilieux ? Zut, un peu redondant avec Dégoût. Une autre sorte de Terreur ? Ou des fascistes angoissés par le Continent de Colère.
  (5) Chagrin : un territoire de mélancoliques, peut-être dévastés par ceux de la Colère eux aussi.

Mouais... Cela reste très manichéen, en fait.

Et si vous n'aimez pas Ekman, on peut aussi revenir simplement aux Passions de l'Âme de Descartes avec ses six passions simples et primitives ("On peut facilement remarquer qu'il n'y en a que six qui soient telles ; à savoir l'admiration, l'amour, la haine, le désir, la joie et la tristesse", art. 69). Ce que Descartes appelait "admiration" restait d'ailleurs une des fondamentales chez Ekman au départ sous le nom de "Surprise". Un pays de l'Etonnement, où tout est rare, singulier,  pourrait être plus ambigu et intéressant qu'un pays de la Crainte.

Il y avait certes déjà cette célèbre Carte Morale de l'Humanité par un certain James Turner qui a l'avantage d'être très détaillée et de jouer vraiment sur des effets étranges de contiguïté. Mais son moralisme est parfois pesant (dans son continent au nord de la Sagesse et celui au sud du Péché et du Plaisir) et surtout il intègre de multiples références géographiques réelles ou fictives avec une politisation discutable. Le Continent de l'Abomination conduit à l'Archipel du Goulag (qui est ici vraiment un "archipel" au pôle sud). Marseille y est mis en Enfer à côté de Beyrouth alors que Londres et New York sont dans l'Emerveillement. Le continent des Illusions nocives à l'est comprend le territoire de l'Etat Mondial (de Brave New World).


4 commentaires:

  1. Elle est bizarre la carte de Turner, on dirait qu'il y a des redondances. Je note que Prague au moins est indiqué deux fois (dans l'île "Depression" au Sud-Ouest et au Nord du continent "Reason")... Étienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il doit y avoir la Prague de Jakobson en Raison et celle de Kafka en Dépression ?

      Oui, c'est dommage, elle serait jolie, cette carte, mais elle a des côtés vraiment idiots (Narnia en Sagesse ?).

      Supprimer
  2. Concept intéressant... voici ce que j'en ferais :

    - Joie : Territoire couvert de fleurs exhalants des drogues entêtantes, peuplés d'humains aux amitiés superficiels, où il est mal vu de prendre le deuil lorsque quelqu'un meure : on l'oublie tout simplement.

    - Colère : un monde de roc et de glace, où il n'y a pas assez de ressources pour tous le monde ; aussi la compétition est-elle rude. Pourtant les humains qui le peuplent ont un sens de la justice très prononcés - quoique personnel.

    - Dégoût : dans Vice-versa, Dégoût à une importance par rapport à l'apparence et aux rapports sociaux. Des territoires marécageux peuplés de vers, où les humains ont construits des cités de marbres blancs, surélevés sur des piliers les protégeant des miasmes, dans un décor raffinés. Société très portée sur l'étiquette, soucieuse des apparences, ils portent des vêtements de soie, produits des vers des marécages que leurs Intouchables cultivent loin de leurs regards).

    - Crainte : les humains qui y habitent font tout pour éviter la prise de risques, et élèvent leurs enfants en conséquence. De sombres forêts parsemées de petits villages de huttes rondes, dont les habitants ne sortent jamais - surtout pas pour s'enfoncer dans la forêt (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Bogros)

    - Chagrin : un territoire sombre et couvert de brouillard, où les humains s'efforcent de trouver de la beauté. Contrairement à Colère, ils s'entraident parce qu'ils éprouvent de l'empathie les uns envers les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup, nettement moins manichéen que ma première version, notamment pour la Joie et la Colère, ou le côté verticale du Dégoût.

      Supprimer