lundi 7 mars 2016

Le dessinateur Paul Ryan (1949-2016)

66 ans... Il avait encore de nombreux comics à faire...


(cliquer pour voir la version complète)

L'artiste Paul Ryan (à ne pas confondre avec le sinistre Président républicain de la Chambre des Représentants, dont hélas il partageait les vues) m'a toujours paru comme un de ces dessinateurs de comics injustement négligés. Derrière d'autres dessinateurs comme Alan Davis ou Paul Pelletier, il était un de mes favoris et je crois que l'immense majorité des fans de comics ne suivent pas du tout mon avis, le considérant comme assez ringard. Il resta longtemps sur un seul titre, 5 ans de suite sur Fantastic Four notamment (#356-414 avec Tom DeFalco au scénario, le troisième dessinateur ayant eu le plus long run après les 102 numéros de Jack Kirby et les 63 numéros de John Byrne). Les scénarios de DeFalco étaient parfois assez traditionnels mais il fit aussi plusieurs oeuvres intéressantes avec le scénariste Mark Gruenwald (les premiers numéros de Quasar et les 32 numéros de l'excellent D.P.7). Chez DC, il a fait aussi 20 numéros de Flash (vol. 2 #119-136, avec Grant Morrison). Son style très "classique" n'était plus à la mode, ressemblant un peu, en plus fin, aux vieux style de John Buscema (voire parfois au côté plus rigide de Sal Buscema), mais c'était justement ce que j'appréciais par contraste au style stéréotypé d'Image, de Liefeld ou de Jim Lee qui étaient si dominants dans les années 90. C'est d'ailleurs pourquoi il avait quitté les comic books vers le comic strip, où il avait repris le Phantom du Bengale (qui vit désormais en Afrique et plus en Asie) de 2005 à aujourd'hui, 11 ans plus tard.

3 commentaires:

  1. il avait repris le Phantom du Bengale --> aux États-Unis ou en Suède ? (j'ai toujours eu du mal à suivre les vicissitudes éditoriales de ce super-héros)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux, je crois, car cela a été repris dans la version suédoise Fantomen chez Egmont.

      On ne sait pas pourquoi le Fantôme est un peu oublié aux USA et est resté une star en Scandinavie.

      Supprimer
    2. Il est aussi extrêmement populaire en Australie. Je me souviens que dans les stations services du Bush, c'était la seule BD en vente.

      Supprimer