lundi 27 décembre 2010

16 personnages fictifs en 16 minutes



Je devrais un peu arrêter les mèmes (je les mets plutôt sur mon Livejournal) mais cette nouvelle liste de personnages qui "inspirent" peut être rapide, même si, perversement, on a le réflexe de ne mettre que 16 noms de généreux donateurs nigérians (où on découvre des variantes entre les histoires, d'ailleurs, certains ne sont pas des héritiers mais veulent créer une fondation charitable) ou bien 16 noms de figures religieuses.

L'ennui avec les personnages fictifs est que je risque simplement de mettre mes superhéros favoris (et je l'ai déjà un peu fait pour cette carte de la Saint Valentin en 2006). Bon tant pis, c'est de la libre association. Je prends "inspirant" en un sens très positif, donc il n'y a pas les meilleurs personnages, qui sont souvent les adversaires dans les histoires (pas de Doctor Doom ou de Verbal Kint, mais j'ai laissé des "anti-héros" comme Renart ou Némo).

  • 1 Hector, le vrai héros de l'Iliade.
  • 2 Ulysse
  • 3 Antigone (même si la lecture hégélienne comme figure des génies ancestraux de la famille contre les Nouveaux Dieux lumineux de la Cité gâche un peu son héroïsme en en faisant une sorte de fondamentaliste archaïque)
  • 4 Arjuna (surtout avant que Kṛṣṇa ne le manipule à accepter l'ordre social)
  • 5 Lancelot
  • 6 Renart le goupil
  • 7 Le Capitaine Némo
  • 8 Le Prince Léon Nikolaïévitch Muichkine
  • 9 Olga Prozorova (l'aînée des Trois Soeurs)
  • 10 Atticus Finch
  • 11 Kal-El (Superman)
  • 12 Peter Parker (Spiderman)
  • 13 Monsieur Spock
  • 14 François Merlin
  • 15 Dr Gregory House
  • 16 "Barack H. Obama" en 2008 (je me demande ce qu'est devenu ce personnage après la présidence Bartlett d'ailleurs, ils devraient faire une suite)

  • 2 commentaires:

    1. L'ennui c'est qu'une fois une telle liste lue, je me sens en difficulté pour établir la mienne : ne vais-je pas exclure un personnage fictif parce qu'il figure déjà sur la liste de quelqu'un ?
      L'aspect révélateur me gêne nettement moins : si je place en 14ème position un hétéro notoire, va-t-on penser que j'assume mal ma bissexualité ? Ahlàlà mais quelle angoisse ^^

      RépondreSupprimer
    2. C'est le problème de tous ces tests ou mèmes : on est toujours influencé par le personnage public qu'on veut afficher.

      Tom Roud a joué le jeu bien plus honnêtement que moi, sinon il y aurait eu 16 superhéros obscurs comme The Vision ou Cyclops, et cela aurait été un peu redondant.

      Je me demande si je n'ai pas un peu censuré inconsciemment Jeanne d'Arc à cause de toutes les récupérations d'extrême droite. Mais enfant, je la voyais plus comme une sorte de Wonder Woman en armure que comme une Sainte patriotique.

      RépondreSupprimer