jeudi 3 février 2011

Chekhov saw a winter bleak and dark and bereft of hope

(quand j'en ai assez de mettre "miscellanées" ou "galimafrée" en titre, je mets n'importe quoi)

  • Hier, c'était le Jour de la Marmotte (Groundhog Day) et ce blogger tente de calculer combien de jours "subjectifs" Phil Connors (Bill Murray) passe dans un Jour Sans Fin. Il n'y en a que 38 jours montrés explicitement mais il arrive à un chiffre très exagéré de 12403 jours (soit plus de 33 ans), mais c'est parce qu'il inclut des durées discutables (12 ans rien que pour pouvoir apprendre les quelques phrases de français ?).

  • La gauche a donc officiellement "sauté au-dessus du requin", c'est la Première Barde Ex-Mannequin qui nous prévient aimablement. Elle va sans doute être horrifiée aussi par certains arguments de Kristen Shaal du Daily Show qu'elle jugera d'extrême droite parce qu'elle ironise sur les "pénis de célébrités".

    Quelqu'un qui ne trouve rien à redire à un Président qui réagit à un acte de délinquance en parlant d'immigration est très bien placée pour nous dire si la gauche a trahi ses principes.

    Demain, Kouchner devrait donner des leçons d'intégrité et de cohérence à MAM.

  • Via, un long commentaire des derniers vains mensonges de la Ministre de ses Affaires à l'Extérieur.

  • Révolution du Papyrus, il faut avouer que cela sonne très chic comme nouveau media.

  • Via Leiter (comme d'habitude), à quoi aurait ressemblé la philosophie ancienne si elle était présentée comme les articles actuels de philosophie analytique.

  • 2 commentaires:

    1. J'ai une confession à faire : je n'ai jamais voté à gauche en Italie.

      Voilà, il fallait que ça sorte.

      RépondreSupprimer
    2. Maintenant que j'y pense, je n'ai jamais voté même en faveur de la démocratie en Italie.

      RépondreSupprimer