jeudi 23 octobre 2014

Immersion et les cinq sens


Depuis que M.A.R. Barker a dit que pendant ses parties d'Empire du Trône du Pétale il faisait boire du Chumetl à ses joueurs pour accroître le dépaysement (voir aussi ce blog de cuisine tsolyanie), j'ai envie de tenter l'expérience - mais j'ai un peu peur que cela tourne au ridicule, voire pire au sectaire (surtout que mes tentatives sur d'autres sens, avec de la musique, ont le plus souvent été ratées car elles me semblaient plutôt casser l'ambiance et nous rappeler encore plus la distance entre les gadgets et l'imagination).

Par exemple, un des problèmes les plus fondamentaux dans Skyrealms of Jorune est justement l'alimentation. Il est difficile de trouver des éléments comestibles agréables. Et pour aider à une immersion dans le "durlig" (la seule plante nutritive que les Humains aient réussi à faire pousser sur Jorune), je me disais qu'on pourrait se contraindre à manger quelques plantes amères (comme des endives - que je déteste - ou du raifort) en cours de partie à la place des chips ou de gâteaux. L'ennui est que cela aurait l'effet inverse de celui du Chumetl (qui doit être assez agréable) et pourrait même finir par donner de mauvaises associations à tout le contexte.

Un autre risque est que cela fait penser plus à un rituel qu'à un jeu de rôle, plus au maror du Séder par exemple.

Il y a une place du rituel dans le jeu de rôle (et une des idées géniales de Greg Stafford avec Glorantha était d'avoir en un sens accompli le processus inverse en changeant les rituels pratiqués par les personnages en une sorte de mise en abyme du jeu de rôle). Mais cela pourrait nuire à ce que les rôlistes appellent le "contrat social" autour de la table et dépasser la zone de confort de certains joueurs (je trouverais de très mauvais goût de manger du boudin à Vampire...).

6 commentaires:

賈尼 a dit…

Deux choses :
(1) le premier lien est incomplet (il manque le a du début)
(2) moi je veux bien boire du kéfir en mangeant des grelos pendant ta partie de Jorune :)

Phersv a dit…

Merci, corrigé.
J'apporte les pousses de broccoletti mais j'ai peur que cela ne finisse par paraître ascétique. :)

Guillaume JAY a dit…

Il serait possible d'en savoir plus sur "une des idées géniales de Greg Stafford avec Glorantha était d'avoir en un sens accompli le processus inverse en changeant les rituels pratiqués par les personnages en une sorte de mise en abyme du jeu de rôle" ?
C'est l'idée de quête héroïque ? Je l'avais jamais vu ainsi, mais ça se tient. Mais je suis trop .. intimidé par Glorantha pour être sur de bien suivre.

Sinon, sur le sujet en lui même, j'ai rarement été convaincu par l'inmersion gustative ( genre, boire une biére irlandaise parce les persos y sont.. c'est peut-être pas le plus ... raisonnable certes..) , mais mes expérience furent rares, de mémoire.

Phersv a dit…

Oui, c'est l'idée de quête héroïque. Si je joue un barbare qui va rejouer le rôle de son dieu à l'intérieur du Temps des Mythes, le rituel devient un jeu dans le jeu (même si c'est très sérieux et pas du tout ludique aux yeux du barbare).
Glorantha devient de plus en plus intimidant, je le crains, au fil du temps mais l'introduction récente pour 13th Age a l'air très bien faite. Le petit bouquin pour Runequest Mongoose (qui se déroulait 600 ans avant la date normale) était très accessible et synthétique mais paraissait un peu trop inachevé.

Sur l'alcool en jeu de rôle, je suis en effet réservé (mais c'est mon côté puritain). On pourrait imaginer à la rigueur un drinking game pour Unknown Armies où il y a un type de magie (l'éthylomancie, je crois) où le personnage doit devenir le plus ivre possible. Je ne suis pas certain que cela aiderait tant que cela le joueur à interpréter son éthylomancien cela dit.

Phersv a dit…

Non, après vérification, c'est "dipsomancie", pas "éthylomancie"...

Rappar a dit…

C'est délicat de faire appel aux 5 sens des joueurs... dans http://ptgptb.free.fr/index.php/ooh-ooh-cette-odeur/ on recommande les descriptions, et ceci pour la nourriture :

"Le goût est plus délicat à impliquer, mais pas impossible. J’essaie souvent d’avoir des aliments appropriés comme du pain, du fromage et des tranches de viande à ma table. C’est un bon encas de partie de JdR, et cela peut évoquer une scène dans une taverne, particulièrement lorsque je joue avec des adultes qui apprécient la bière et le cidre. Si vous voulez vraiment aller plus loin, essayez de cuisiner des plats du Moyen-Âge. Voici mon site favori sur le sujet : Gode Cookery http://www.godecookery.com/. Essayez de servir quelque chose de simple comme du poulet froid et de la moutarde Lombarde ou de la sauce sarrasine. Cela ravira les papilles et posera l’ambiance."

Cet article-ci met l'accent sur les accessoires : http://ptgptb.free.fr/index.php/les-accessoires-c-est-essentiel/