lundi 28 février 2011

Le complexe de Créon

Avec toutes les précautions nécessaires pour des sources anonymes (une exagération ou manipulation est toujours possible), mais selon ce Libyen blessé par un sniper du régime :

lot of people have gone missing ... kidnapped from outside their houses, people paid 7000 dinars to kidnap ...

You have to sign a document that you agree that your son/daughter was killed by protesters or they won't release the body.

Le propre du tyran est que non seulement les vivants sont des prisonniers mais que même les cadavres sont des otages : les rebelles peuvent toujours se faire priver de sépulture s'ils n'obtiennent un faux certificat rétroactif de soutien au régime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire