jeudi 2 août 2012

Jackson saute trois requins


Peter Jackson va donc adapter The Hobbit, le relativement court conte pour enfants, en une Trilogie. Cela vaut peut-être mieux qu'un seul film de six heures, pourrait-on dire pour défendre son choix. Il va ajouter de nombreuses scènes racontées dans The Lord of the Rings pour assurer plus de continuité entre le conte et le roman. On aura même droit à des interactions entre Gandalf et Saroumane ou le Conseil Blanc qui ne prendront sens que dans Le Seigneur des Anneaux.

Soit, on peut apprécier de voir la chute de Dol Guldur et du "Nécromancien" alors qu'elle était entièrement hors-champ dans le livre. Mais Jackson perd le sens du ridicule :

Jackson added new characters into the mix. Evangeline Lily (Lost) is playing Tauriel, a Mirkwood elf, who has some sort of romantic ties to Kili (played by Aidan Turner, the vampire from BBC's Being Human). As we stated before, Mirkwood elves appear twice in this story, even though Tauriel doesn't appear in the original Tolkien. It's already confirmed that Kili will be pursuing Tauriel... but on the battle field, in the woods, inside a barrel? That's another large Mirkwood plotline that doesn't appear in the books.




Donc Kili, le neveu de Thorin Oakenshield va tenter de séduire une Elfe sylvaine de Mirkwood et refléter en quelque sorte la relation des cousins éloignés Aragorn-Arwen ou l'amour platonique de Gimli pour la Dame de Lorien Galadriel. Le problème est que dans ce cas, l'amitié future entre Legolas, fils de Thranduil, et Gimli fils de Gloin perd de son caractère exceptionnel. C'est l'erreur typique qu'on fait en jeu de rôle quand on prend une règle à contre-pied et qu'on la transforme en de nouveau clichés : le Nain qui aime les Elfes, l'Elfe Sombre qui est le seul moral de son espèce, etc.

Christopher Tolkien a expliqué le mois dernier dans Le Monde qu'il ne voit plus de rapport entre l'oeuvre de son père et le produit commercial de Jackson.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Tiens, par hasard, j'ai discuté avec Adam Tolkien à Cerisy vendredi dernier et il était lui aussi assez amer. Je ne savais pas que JRR avait vendu pour une poignée de livres ses droits et que les jeux (un nouveau JdR "l'unique anneau" vient de sortir) comme les films échappaient totalement à la famille. J'ai appris deux trois choses à cette occasion : que Tolkien ne se prononce pas Tolkien ; qu'une nouvelle traduction de Bilbo allait sortir ; et que malheureusement son grand père n'a laissé aucune indication sur le sort des deux Istaris bleus.
Goodtime.

Phersv a dit…

Oui, ça se prononce Tolkeen, à l'allemande avec un "i" long, c'est ça ? Il le dit dans une de ses lettres.

L'Anneau Unique fait de gros efforts pour être plus atmosphérique que MERP mais c'est vraiment trop restreint à mon goût. Pour l'instant, tu ne peux jouer quasiment que des gens de Dale ou de Mirkwood (j'exagère un peu). Il faudra quinze boîtes avant de pouvoir jouer des Gondoriens.

alx a dit…

Yes, it's "Tolkeen."

Pour ma part, c'est par Rolemaster que j'ai découvert les "Terres du Milieu" en version JdR. Et je crois bien me souvenir que les suppléments étaient d'excellente facture.
Je garde de très bons souvenirs de notre campagne d'alors d'ailleurs, vécue au travers de la vie (et de la mort) de l'alchimiste Bloroin Silberkopf. Baruk Khazâd!

Phersv a dit…

MERP a été un de mes jeux favoris aussi et certains suppléments sont vraiment du joli boulot (Lórien and the Halls of the Elven Smiths, par exemple).

Mais cela s'écartait pas mal dans la puissance des PJ, comme le fait remarquer Tiers-Âge. C'est dommage qu'ils n'aient pas eu les droits du Silmarilion car le Premier Âge des Noldor conviendrait finalement assez bien à la Haute-Magie de RoleMaster.

Imaginos a dit…

Tout ça me confirme, si besoin en était encore, que ces films ne présenteront que peu d'intérêt pour moi.

Anonymousse a dit…

Tiens, justement, j'ai discuté avec JRR Tolkien par ouija vendredi dernier, et il était relativement mécontent. Il regrette la façon dont son nom est prononcé. Il n'aime pas les jeux de rôles en général parce que les étudiants jouent au lieu d'étudier. Il désavoue les adaptations de ses films parce qu'elles ne contiennent pas les chants de Tom Bombadil, et recommande de boycotter les films de Fantasy, - et les films en général,- qui sont trop commerciaux. Il n'a rien imaginé sur les deux Istaris bleus parce qu'il ne les trouve pas intéressants.

Ah oui: il ne trouve rien d'exceptionnel à la civilisation française et trouve sa cuisine extrêmement surestimée.

Nicolas a dit…

Coïncidence : the lord of The Lord of The Rings figures

Phersv a dit…

Joann Sfar dit dans l'émission de France Inter de la semaine dernière qu'il trouve le LotR de Jackson meilleur que le livre et que le Hobbit reste en revanche d'être nettement moins bon que l'original.

MB a dit…

Qu’il est doux à mes oreilles d’entendre Joann Sfar, pour lequel j’éprouve la plus vive admiration, confesser sa préférence pour Bilbo le Hobbit plutôt que pour le Seigneur des anneaux. L’ouvrage m’est tombé des mains au livre V et je ne l’ai jamais ramassé. (Quasi-hors sujet : avez-vous vu que l’ancien chroniqueur de Casus Belli Roland C. Wagner venait de nous quitter ?)