mercredi 12 décembre 2007

Galimafrée



  • Tout le monde fait remarquer que Al Qaeda (et les diverses organisations qui se réclament plutôt de ce nom) a décidé de déposer sa marque autour du 11. Les attentats récents en Algérie ont été le 11 décembre, le 11 juillet (camion à Lakhadria), et le 11 avril (deux explosions simultanées à Alger). Il y avait eu aussi le 11 septembre 2001 à New York, le 11 avril 2002 à Djerba, le 11 mars 2004 à Madrid. Mais on peut se demander pourquoi des fanatiques sunnites utiliseraient des repères du calendrier international et pas le calendrier musulman religieux. De toute évidence, même ces occidentalophobes ont plus le sens du marketing qu'autre chose... J'imagine que la date du 11/09 était arbitraire (non, Ben Laden ne doit pas se soucier de la mort d'Allende) et qu'ensuite les copycats veulent créer une superstition sur le chiffre Onze.

  • Mike Huckabee, le candidat pasteur baptiste (par ailleurs recordman de condamnations pour violations de l'éthique au Congrès) a attaqué son concurrent Mormon, Mitt Romney, en lui demandant s'il était vrai que pour eux "Jésus est le frère de Satan". Ca me fait rire (surtout quand Romney refuse de répondre sur le fond et geint que c'est pas bien d'attaquer la famille) mais c'est un peu de mauvaise foi, pour insinuer que le Mormonisme serait sataniste (comme une secte finalement plus respectable comme les Yezidis).

    Pour les Mormons, Dieu a été un mortel (c'est déjà un point plus bizarre) qui s'est divinisé et il est le Père de Jésus et de tous les Anges, donc aussi de Satan.

    Mais ensuite, le Jésus céleste est une Personne de la Trinité comme dans le Crédo de Nicée et donc sur ce point de christologie la différence n'est pas si énorme avec les Chrétiens non-Josephsmithistes. Le Jésus mormon s'est incarné via la Mère terrestre (mais le Mormonisme a aussi une "Mère céleste", comme certains Catholiques orthodoxes grecques qui parlent de la Θεοτόκος) et il n'est donc pas le frère de Satan dans son incarnation.

    Mais si cet escroc de Huckabee veut vraiment attaquer le Mormonisme, il y a des cibles bien plus ridicules dans le Livre de Mormon. Ce taré de Joseph Smith, le Mahomet des Mormons, est maintenant une partie de la Déité sur la planète Kolob avec son nombre inconnu d'épouses. C'est quand même plus drôle encore qu'un point obscur d'angélologie.

  • J'aime bien la présentation du Mormonisme dans cet extrait de South Park. Même si la fin, typiquement pragmatiste au sens originel (peu importe votre croyance débile si elle vous rend heureux), est curieusement consensuelle, le courroux de Stan contre la stupidité du Mormonisme ("it's not a question of faith, it's a question of logic!") est assez rafraichissante.

    South Park - All about Mormons (cut)



    Hélas, l'histoire racontée à la fin sur la sceptique Lucy Harris, et qui prouve de manière si évidente l'escroquerie de Joseph Smith, n'est pas exactement celle que croient les Mormons. Martin Harris semble avoir été encore plus dérangé que Smith, et peut-être était-il plus sa victime que son complice.

    J'ignorais que par la suite un autre des complices, James Strang écrivit aussi sa propre version et fit sécession de la secte avec ses propres "plaques".

  • 2 commentaires:

    Cardamome a dit…

    Il y a une raison pour le 11 septembre : nine-one-one, c'est le numéro d'urgence...

    Bien informés ces terroristes décidément :-)

    Phersv a dit…

    Il y a pleins d'Américains qui croient vraiment à cette théorie, les pauvres.

    Ou à celle que le chiffre 11 représentait les Deux Tours... si, si...

    C'est dommage, le 9/11 était le 23 Jumaada al-Thaany 1422, à un jour près c'était le 22 et ça aurait pu favoriser encore plus de multiples de 11.