mercredi 26 décembre 2007

Pénélope et Draupadi



Au chant XIX de l'Odyssée, Pénélope propose d'épouser celui des Prétendants qui arriverait à tirer une flèche à travers 12 haches d'Ulysse. Ulysse est déguisé en mendiant mais est quand même accepté dans la compétition. Il réussit seul à bander l'arc et à passer l'épreuve sur les 12 haches au chant XXI. Il massacre ensuite tous les Prétendants avec ce même arc.

L'étrange plan de Pénélope prend tout son sens par rapport au rituel indien du swayamvara, où les princesses sélectionnent un mari par un test. D'ailleurs, selon une version, Ulysse avait obtenu Pénélope de Tyndare parce qu'il avait formé le Serment des Prétendants d'Hélène pendant le svayamvara de la fille de Léda.

Le livre I du Rāmāyaṇa a la scène où Janaka, roi de Mithila et des Videha, fait un rituel où celui qui pourra bander le Shiva Dhanush (l'Arc divin de Shiva le Destructeur) gagnera la main de sa fille, Sita. Seul le héros Rama, 7e avatar du dieu Vishnou, arrive à bander l'arc et il va même jusqu'à le briser. L'analogie avec l'épreuve d'Ulysse ne va pas encore très loin, mais cette scène de l'Arc de Shiva a l'intérêt d'avoir été filmée par exemple dans ce film indien, Sita Swayamvar (1976).



Mais là où l'analogie devient vraiment plus proche et intéressante, c'est dans le swayamvara de Draupadi, dans le Mahābhārata (Livre I, 185-192).

Le roi Drupada veut que sa fille Draupadi épouse le divin héros Arjuna, qui se cache dans la forêt comme un ascète brâhmane avec ses frères. Il organise une épreuve compliquée où il s'agit de réussir à bander un arc puis à faire passer la flèche non à travers 12 haches mais une cible sur une roue en rotation dans de l'eau.

Arjuna vient déguisé en brâhmane, comme Ulysse est déguisé en mendiant (et comme Robin des Bois est déguisé dans sa propre épreuve de l'arc). Il est accepté à l'épreuve (contrairement au héros Karna, qui semble être de caste inférieure suta). Arjuna est bien sûr le seul à réussir. Ensuite, comme les autres Prétendants, de caste chevaleresque kshatriya, n'acceptent pas un concurrent brâhmane et l'attaquent, il massacre la plupart des Prétendants de son arc.

L'analogie est donc bien plus profonde. Dans les deux cas, il faut bander l'arc pour montrer sa force et passer un appareillage compliqué pour montrer son adresse. Dans les deux cas, le héros est déguisé comme s'il n'était pas un noble (même si la classe brahmane ne peut se comparer à un simple mendiant). Dans les deux cas, il massacre les Prétendants. La grande différence est qu'Ulysse est déjà marié à Pénélope et qu'il vient seulement retrouver sa légitimité, alors qu'Arjuna vient conquérir incognito ce symbole de souveraineté.

Aucun commentaire: