jeudi 2 octobre 2008

Prédictions pré-débat



La Vie Réelle me rattrape hélas et m'interdit de suivre le débat cette nuit entre les Vice-Présidents. Oui, j'avais dit la même chose la dernière fois mais là, vraiment je dois dormir, 5 heures de cours demain avec deux classes surchargées de 33 et 36 élèves.

Mais je m'attends déjà, avec les basses attentes, que Palin remonte un peu la pente qu'elle a dégringolée cette semaine.

Elle était archi-mauvaise face à Katie Couric et Charles Gibson parce qu'elle aime ne pas vraiment répondre, ce qu'elle arrive très bien à faire dans un débat sans droit de suite. Elle aura mémorisé quelques plaisanteries sur les plagiats et les gaffes de Joe Biden et il n'osera pas l'attaquer de peur de paraître brutal ou sexiste.

La nullité des dernières déclarations de Palin a été telle que le débat ne peut que bien se passer alors qu'au contraire le côté gaffeur de Biden ("FDR était venu à la radio pour parler de la crise de 29") risque de se voir, y compris sur des terrains qu'il connaît infiniment mieux qu'elle, comme la politique étrangère.

Elle sera à demi-condescendante sur son expérience et le présentera comme un Insider, une partie du problème de Washington, alors qu'elle est une Maverick comme John Maverick McCain.

Et tout ce qui comptera pour Palin sera de pouvoir, comme pendant la convention, attaquer violemment Obama le "Community Organizer" et laisser un "soundbite" sarcastique forgé par une équipe de consultants (et les médias pourront feindre de croire que cela montre que le Barracuda a de l'esprit, une plume acérée et une verve mordante).

Add. Bon, j'ai bien fait de ne pas veiller. Rien de très excitant, même si les sondages donnent un avantage à Joe Biden. Palin a été juste médiocre mais a semblé douée en comparaison des désastres devant Couric. Elle a un certain charisme et il est facile de sembler compétent quand on n'a aucune question. Mais elle m'a fait rire en disant les "gens moyens (Main Streeters) comme moi". Hélas, les gens vont la croire.

4 commentaires:

all a dit…

FDR était venu à la radio pour parler de la crise de 29

Je crois qu'il a dit que Roosevelt était venu à la TV (à vérifier)

maruku a dit…

Ce matin, le NYT est très agaçant dans sa volonté d'avoir l'air objectif en posant visiblement comme critère le fait que Palin ne se soit pas désintégrée sur scène ("Candidate Recapture Her Image", "In Debate, Republican Ticket Survives One Test", etc.). Tout ça après le long article d'hier dénonçant le fait que finalement Biden avait une très grande maison (Au cours du débat, B. a semblé faire allusion à cette critique d'ailleurs).

Mais ce qui est vraiment complètement nul c'est le suivi des élections par lemonde.fr qui recopie mal traduites les dépêches de l'AP (très pro-McCain je trouve) ou qui titre des articles de manière opposée au contenu ("Mme Palin tient tête à M. Biden lors du débat des vice-présidents", par ex.).

Phersv a dit…

> all
Lapsus, c'est ce que je voulais dire. Je suis finalement aussi gaffeur que lui, mais par écrit !

> maruku
Elle a dit qu'elle ne répondait pas aux questions de Couric parce qu'elle était "annoyed" et que ce n'était que du "mainstream gotcha media" et une partie de la Base républicaine a l'air de la prendre au sérieux (mais heureusement, les indépendants, pourtant peu pro-Obama, sont peu convaincus).

Alors qu'elle refuse les interviews et les conférences de presse de manière sans précédent, elle a même réussi à affirmer que c'étaient les les médias qui la censuraient !

Phersv a dit…

Regarder ce débat, c'était comme "devoir lire du Sartre le premier jour du printemps" (Poseur Alert).