vendredi 5 décembre 2008

Maniement Visible



Notre Glorieux Omniprésident que le Monde nous envie a donc nommé le talentueux Devedjian "Ministre de la Relance" pour vêtir d'un flatus vocis les nouvelles subventions aux entreprises et l'abandon des Hauts-de-Seine au Dauphin dans le plus pur exemple de méritocratie républicaine.

C'est une idée magnifique qu'il faudrait généraliser : un Ministère d'Etat de la Première Place au Podium, et Un, et Deux, et Trois Zéro au lieu du Sport (Jack Lang), un Ministère du Triomphe Ecrasant à la place de la Défense (le Maréchal Bazaine), un Ministère des Chefs d'Oeuvre de Génie au lieu de la Culture (Christian Estrosi ou Marc Levy), un Ministère de la Révolution scientifique et du Savoir Absolu au lieu de la Recherche (Claude Allègre), un Ministère du Succès Professionnel sans avoir besoin de subsides de l'Etat au lieu de l'Education (Bernard Tapie), un Ministère de la Vérité sur Notre Président au lieu de la Communication (Vincent Bolloré et Arthur), un Ministère des l'Admiration Universelle de Notre Président et des Traités Historiques au lieu des Affaires étrangères (Charles Pasqua), un Ministère de la Panacée et de la Pefection chirurgicale au lieu de la Santé (Loïc Le Meur), un Ministère de la Capture des Terroristes et de l'arrêt des attaques intempestives contre les entrepreneurs qui ont bien besoin de corruption pour mettre de l'huile dans la machine au lieu de la Justice (Patrick Balkany), un Ministère de la Corne d'Abondance au lieu de l'Agriculture (un chef du Ritz).

Une autre chose que j'admire est cette destruction du Service Public par décret. L'Italie est ridicule car Berlusconi doit intervenir par lui-même en doublant la TVA sur son rival Murdoch sur le groupe Sky alors qu'en France nous avons une vraie séparation des pouvoirs et de vrais Corps Intermédiaires : Martin Bouygues ne pourrait ainsi sanctionner ses concurrents, il doit demander d'abord à son frère le Président de ravager France Télévision.

3 commentaires:

valerio a dit…

ça rappelle le "ministère des situations d'urgence" en Russie... et le "ministère du temps libre" en France vers 1990(?).

tu es bien placé pour connaître le "ministère de l'ambition réussite"!

Fr. a dit…

J'aime bien l'idée d'avoir un ministère de la relance :

1) Ça sous-entend que le Ministère de l'Économie est un ministère de blocage du système productif.

2) Le couple ministériel semble tout destiné à exécuter une politique de pur style stop-and-go, dont on connaît le succès passé.

Bref, tout devient clair.

Phersv a dit…

> valerio

Oh, je ne serais pas aussi sévère avec le Ministère du temps libre au début du mandat de Mitterrand : après tout, c'est un peu comme "Loisirs et sport" des autres gouvernements. "Ministère de l'Identité Nationale" est plus curieux.

Après 14-18, il y avait eu sous Clémenceau un "Ministre de la Reconstruction industrielle". On s'habitue vite aux noms : qui oserait recréer un Ministre de l'Instruction ou de la Guerre ?

> Fr.

A quand un Ministère Yin et un Ministère Yang pour obtenir un équilibre cosmologique ? Il faut en parler au Parti de la Loi Naturelle et de la méditation transcendantale.

Mais en ne mettant quasiment que des aides à l'investissement des entreprises sans aider la consommation (si j'ai bien compris ce que disait à la fois l'opposition et la CGPME pour s'en féliciter), ils pourront dire qu'ils veulent justement éviter le Stop & Go.