samedi 16 mai 2009

Résultats au Lok Sabha



  • Les résultats des Elections législatives Indiennes commencent à arriver et la coalition du Congrès au pouvoir (UPA) est annoncée comme gagnante, avec même une plus grande majorité qu'en 2004. La coalition du BJP (NDA) serait en léger déclin et le Troisième Front autour du Parti communiste (UNPA) serait en forte baisse, battu par le Congrès notamment au Bengale et au Kerala.

    Le Parti du Congrès seul obtiendrait 200 sièges sur 545 (au lieu de 145 en 2004) et la Coalition devrait donc pouvoir atteindre le seuil de 275.

    Le Premier ministre sikh Manmohan Singh resterait à son poste (le premier à faire un second mandat consécutif depuis Indira Gandhi en 1971 !) mais l'héritier de la Dynastie du Congrès, Rahul Gandhi, 39 ans, réélu dans le fief d'Amethi dans l'Uttar Pradesh, entrerait au Gouvernement, peut-être pour remplacer Singh par la suite.

  • NDTV donne cette carte (très simplifiée) des grandes tendances des Etats et non des circonscriptions, avec l'UPA du Congrès en bleu et le NDA du BJP en couleur safran.

    L'Uttar Pradesh est représenté en vert pour le "Quatrième Front" autour du Parti socialiste Samajwadi, qui a en fait considérablement baissé en raison de ses divisions (23 sièges), et il est presque au même niveau, devant le BSP (Hors-Castes, 20 sièges) et le Parti du Congrès fait une belle remontée (21 sièges, zu lieu de 9 prévus).



    Le Congrès et ses alliés dominent sur tout le Nord-Est (Assam et le Congrès-Trinamool au Bengale Occidental), l'Andhra Pradesh, le Sud (le Tamil Nadu via le DMK, le Kerala), le Maharashtra, le Rajasthan et le Nord-ouest (Kashmir et Uttarakhand).

    Le BJP et ses alliés dominent sur le Gujarat à l'ouest, le Karnataka au sud-ouest, tout le centre autour du Madhya Pradesh, Chhattisgarh, Jharkhand, Bihar.

    Sur la côte est de l'Orissa, le parti dominant (orange plus foncé) est le Biju Janata Dal, qui était allié du BJP depuis 1997 mais a rompu la Coalition NDA au niveau local comme national, et ils l'ont emporté en se présentant isolément du BJP.

  • Le plus grand Etat de l'Union Indienne est l'Uttar Pradesh (190 millions d'habitants, 80 députés sur les 545 du Lokh Sabha). Si l'Uttar Pradesh était un pays indépendant, ce serait le 6e Etat de notre planète, devant le Pakistan et juste derrière le Brésil et l'Indonésie.

    Le Parti du Congrès y avait été presque éliminé la dernière fois entre le BJP et les Partis des basses castes comme le BSP et le SP. Rahul Gandhi a mené campagne dans l'Uttar Pradesh avec un pari risqué en préférant concurrencer localement ses alliés nationaux et cela a payé, avec environ 20 sièges au lieu de 10, et avec un déclin du BSP, parti des Dalits ("Intouchables") dirigé par la milliardaire "Kumari" Mayawati qui est aussi Ministre en Chef de l'Etat.

    Le succès du Parti du Congrès viendrait notamment d'un revirement du vote musulman, qui se portait sur le BSP (en tant que Parti des Minorités) mais malgré un soutien d'imams au BSP l'électorat a donné sa chance au Parti national laïc (Rahul Gandhi étant après tout une bonne synthèse post-confessionnelle, avec un grand-père d'origine musulmane, Feroze Khan-Gandhi, une grand-mère de caste brahmane, Indira, et une mère italienne catholique, Sonia).

  • Je ne comprends décidément rien au jeu des alliances. Au Tamil Nadu, Jayalalithaa de l'AIADMK (en théorie dans le Front de Gauche au Tamil Nadu) poposait encore hier au BJP une éventuelle alliance si le BJP obtenait plus de 150 sièges. L'AIADMK a comme raison principale pour soutenir le BJP que le DMK soutient le Congrès.

  • 3 commentaires:

    1. He patron !
      Tu commentes les élections around the world.
      Mais la Diète de l'Empire du Bien, ça ne te dit rien. Au moins, l'élection de la Marche slovaque...

      RépondreSupprimer
    2. C'est vrai, c'est un peu symptomatique d'une apathie eurodéçue générale que je n'en parle pas. J'étais un Ouiste pour le TCE et maintenant, j'ai été tellement choqué par la manière dont le Traité de Lisbonne a été imposé comme "Plan B" de manière anti-démocratique que cela me fait passer dans le camp Noniste.

      RépondreSupprimer
    3. L'avantage de cette élection européenne est qu'elle a déjà eu lieu au printemps 2007...nous vivons juste un dérèglement temporel.

      RépondreSupprimer