dimanche 10 avril 2011

[Alphabet d'Avril] I comme Invisible Kid (II)



Invisible Kid, de la Légion des Superhéros, n'a pas un pouvoir original (il a d'ailleurs repris son pouvoir au premier héros de ce nom) mais il a quelques curiosités.

La première est d'être sans doute le seul héros DC à être d'Afrique francophone puisqu'il est né en Côte d'Ivoire au XXXe siècle (oui, apparemment, il y a encore des traces d'une langue française et d'une francophonie dans 1000 ans en Afrique).

Là où le scénariste Paul Levitz a gaffé en le créant dans Legion (v.2) Annual #1 (1982) est en lui choisissant son vrai nom. J'imagine qu'il avait un souvenir inconscient d'un article sur la "Françafrique" car Invisible Kid s'appelle "Jacques Foccart" comme l'homme trouble des réseaux gaullistes, qui fut aussi un des alliés de Félix Houphouët-Boigny.

Dans une des histoires aujourd'hui rendues caduques de la Légion, il fut aussi élu Président du Gouvernement terrestre après avoir mené une insurrection des Légionnaires contre la race extra-terrestre qui occupait la planète.

3 commentaires:

Tororoshiru a dit…

Fascinant! Le Bon Dieu preserve me from sounding too Captain Obvious, mais dans cette histoire d'élection, à la Présidence d'une Terre future, d'un kid consubstantiellement noir et invisible, il est si tentant de voir se dessiner les contours d'un archétype qui avait, à l'époque, encore de beaux jours devant lui... c'était quelle année cet épisode caduc?

Phersv a dit…

C'était il y a près de 20 ans. "Jacques Foccart" devient Président d'EarthGov en mai 2995, dans Legion v.4 #35 (1992). C'est l'époque (le "volume 4" de la Légion) où la Terre se remet difficilement d'une récession intergalactique par ailleurs.

A l'époque, l'invasion extraterrestre semblait être assez directement un "Péril asiatique" et plutôt japonais. On a un peu oublié que les médias américains étaient pleins d'attaques nippophobes quand Sony avait racheté la MGM et qu'on croyait encore à une domination japonaise.

Anonyme a dit…

"Meet the Foccarts"