mardi 20 novembre 2007

Thieves'World & Beyond

(le lecteur est prié de pardonner un degré de geekitude qui dépasse même les niveaux habituellement élevés de ce blog personnel, et qui confirmerait une dérive vers l'autisme ésotérique)

Comme je le disais ce week-end, j'ai trouvé de vieux suppléments Traveller d'occasion dont je n'attendais pas grand chose mais j'ai eu une bonne surprise.

Traveller est un univers de SF immense avec littéralement des centaines de milliers de planètes, souvent générées automatiquement par ordinateur. La compagnie Game Designers' Workshop avait accordé à d'autres petites entreprises le droit de développer leurs propres secteurs de l'univers : il y avait FASA (qui est devenue ensuite une des compagnies majeures du jeu de rôle), Judge Guild (qui se faisait une spécialité de développer des univers et non des jeux), Gamelords et Paranoia Press / StarQuest, petit studio de l'Indiana de Chuck Kallenbach II et Donald Rapp en 1981. Ils eurent le droit de développer deux secteurs (situés entre les Marches avancées et la Hiérarchie aslan, entre l'Imperium et le Consulat jhodani) : les Vanguard Reaches (Avant-Postes) et le secteur Beyond (Au-delà), avec un total de 1000 systèmes solaires !

Mais là où je trouve ça vraiment touchant pour mon petit coeur de Geek, c'est en regardant la carte du secteur de l'Au-delà. Là, dans le sous-secteur B Liberty Hall, se trouve le monde de Thieves' World (UPP X865657-2 Agricole, Non-Industriel - le Law Level de 7 s'explique parce que le Niveau technologique médiéval de 2 est maintenu strictement).

Thieves' World est le premier monde de fantasy "partagé" (shared world) en 1978. En 1981, Chaosium avait adapté la ville pour plusieurs jeux de rôle à la fois, et il y avait même une petite version pour le jeu de rôle de science fiction Traveller où la ville d'heroic fantasy de Sanctuary était donc mise sur une planète de bas niveau technologique.

Quand j'ai joué ma seconde campagne de Runequest (en 1997-1998), elle se passait dans Refuge, la version gloranthienne de Sanctuary (où j'avais sous-estimé à l'époque l'importance des Brithini) et le fait de savoir que Beyond est le secteur de Traveller qui contient une contrepartie de la même ville me donne encore envie de choisir ce secteur uniquement à cause de cette convergence ou coïncidence entre deux de mes jeux favoris, Runequest et Traveller.

Cependant, ma race extra-terrestre favorite dans Traveller est les "Ruches" (Hivers) et donc que cela justifierait plutôt de jouer du côté des secteurs plus vers la bordure, Ley, Glimmerdrift (qui ont été développés par Judge Guild puis changé pour Traveller d20), Old Expanses (Traveller TNE) ou Hinterworlds.

Le secteur de Beyond (créé par Donald Rapp) a plusieurs gags et allusions. Un des mondes s'appelle la Station d'Offutt. D'autres mondes s'appellent Cthulhu, Nyarlathotep, Azatoth, Tindalos, Kadath, Nehwon, Dorsai, Norstrilie et Merde (la planète n'a pas d'atmosphère respirable et le nom pourrait expliquer qu'il y ait moins d'une centaine de colons...). Ce sous-secteur Delta a vraiment été colonisé par des Geeks curieux et a les noms les plus cools de tout l'univers de Traveller...

2 commentaires:

Philippe Tromeur a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Philippe Tromeur a dit…

Tu es bien chanceux d'avoir mis la main sur Beyond !

Pour pas cher, j'espère ; sur eBay j'avais récemment laissé tomber des enchères qui étaient montées très haut.

Beyond n'est pas le seul secteur avec des noms de mondes cools. Dès le premier supplément de secteur (Spinward Marches, qui sera inclus dans la VF sous le nom de Marches Avancées), l'espace grouillait d'allusions geekesques (Remulak...) et littéraires (Smade's World...)