lundi 28 juillet 2008

Codes & Coups



Six mois ferme pour le mari maniaque du voile

La femme, une Française de 24 ans, relève son voile. «Je ne supporte pas la chaleur, a-t-elle expliqué le lendemain à la barre du tribunal. Le foulard, je l’avais, je ne cachais pas le cou mais je n’avais pas de décolleté.»

En tout cas, son mari, Ali N. un maçon de 30 ans de nationalité algérienne, ne supporte pas de voir ce cou dénudé et frappe sa femme à coups de poing, allant jusqu’à lui fracturer le nez.


Un jeune intouchable tué pour un poème


Surjit Singh was beaten up on Tuesday by a teacher in the Nangal Kalan Government High school in public, said the Dalit sarpanch of the village Gyan Kaur. His two classmates said, "When the teacher came to know about the Surjit's love poem, he caned him till he almost dropped dead."

That was not the end of his ordeal; he was again beaten up by the family members of the girl the next day, Wednesday. Surjit was later found semi-conscious and taken to the hospital but succumbed to injuries.

Local leaders have sought an inquiry into the incident as the police appear to be siding with the upper caste girl's family and the teacher.


Et en parlant d'Intouchables, cette interview d'une Française qui se dit l'une des dernières "cagotes" rappelle comment les sociétés peuvent former des groupes exclus sans qu'on comprenne encore bien l'origine réelle de cette discrimination (les Cagots étant interprétés parfois comme un groupe "ethnique", une communauté religieuse ou comme descendants d'anciens Lépreux).

2 commentaires:

Elias a dit…

Etonnant cette histoire des cagots. J'avais entendu parler des burakumins japonais - dont l'origine est moins smystérieuse - j'ignorais qu'on avait eu l'équivalent.

Phersv a dit…

Dans le cas des Intouchables / "Hors Caste" indiens, l'origine ethnique est en partie possible (populations dravidiennes "autochtones", comme pour les basses castes ?), dans le cas des Etas japonais, on y croit moins, j'imagine (contrairement aux Aïnus d'Hokkaido), même si la spécialisation sociale des Bouchers / fossoyeurs doit finir par donner l'apparence d'une ethnie par l'endogamie.