lundi 1 septembre 2008

Bristol & Hobson's Choice



Je n'arrivais pas à croire qu'il y ait quelque chose derrière toute la rumeur où la co-listière de McCain Sarah Palin était la grand-mère de son fils Trig [ça sonne encore plus jocastien dit comme ça] mais ça y est, il y a un rebondissement : Palin et McCain font l'annonce que la fille aînée des Palins, Bristol, 17 ans, est enceinte à présent depuis "cinq mois" (alors que Trig est né le 18 avril, soit il y a plus de 4 mois...), qu'elle a fait le choix de garder l'enfant et qu'elle va bien sûr se marier avec le père.

Ils disent qu'ils ont été contraints de le révéler pour en finir avec la rumeur mais cela ne fait que la décupler en quelque sorte en révélant qu'il y avait bien un fond de vérité : la rumeur disait que Bristol avait manqué la classe en théorie pour une "mononucléose" et de toute évidence c'était la rumeur sordide qui avait raison : ce n'était pas une mononucléose atypique étendue.

Et de plus, comme le dit très justement Ann Friedman, l'expression "elle a choisi de garder son enfant" est le sommet de l'hypocrisie chez des pro-life forcénés qui veulent retirer le choix aux femmes de garder ou pas. Ils se félicitent d'un choix de Hobson qu'ils récusent par principe !

Sans mentionner le fait que la mère de la jeune fille s'oppose aussi à toute éducation sexuelle...

4 commentaires:

Tom Roud a dit…

Tout cela est extrêmement étrange. Quand Obama dit que les Démocrates et les Républicains ne sont pas d'accord sur l'avortement, mais qu'ils sont d'accord pour dire qu'il faut réduire les grossesses adolescentes, pourra-t-on s'empêcher de penser à cette affaire ?

Phersv a dit…

Encore une preuve de plus que le système évangéliste par "Abstinence" au lieu de l'éducation sexuelle laisse à désirer. L'hypocrisie des Républicains est amusante (un peu comme pour la fille de Cheney qui a fait un mariage homosexuel) : ils disent qu'il ne faut pas en parler alors que si c'était arrivé à une fille d'Obama, ils ne cesseraient de l'utiliser...

Anonyme a dit…

En fait, ce qui me choque plus, moi (on connait les contradictions débiles des mères puritaines, elles ont juste un siècle de retard), c'est l'accouchement de la mère Palin à 44 ans.

A cet âge, on sait les risques, on sait ce que ça donne. Et ça donne ça. Et on s'y accroche ensuite comme un instrument de communication et de positionnement politique. Donner la vie à une enfant handicapé par militantisme, ça témoigne d'une forme avancée de manque de discernement.

vrsc

Phersv a dit…

Oh, ça ne devrait pas choquer qu'elle décide de le garder. Mais ça choque qu'elle prétende être fier de l'avoir fait alors que selon sa croyance ce devrait être la moindre des choses puisqu'elle veut interdire l'avortement.

Sans faire l'éloge de Severino Antinori, on ne va pas non plus déconseiller toutes les grossesses des quarantenaires. En 2000, la sympathique Elisabeth Edwards (l'épouse de John) a eu son enfant à 51 ans.

Mais l'histoire où elle apprend qu'elle perd les eaux et prend un vol en avion de 10 heures pour que l'enfant naisse en Alaska et pas au Texas me paraît en effet étrangement inquiétante si elle est vraie.