mardi 3 janvier 2012

Ces chaînes qui débranchent



C'est déjà assez vieux (il y a des articles depuis plus d'un an) et paraît-il déjà très répandu mais il est fascinant que ce logiciel fait pour vous empêcher d'accéder à l'internet prenne le nom de Freedom :

Freedom enforces freedom; you'll need to reboot if you want to get back online while Freedom's running.

The hassle of rebooting means you're less likely to cheat, and you'll enjoy enhanced productivity. If you need to be productive, Freedom might be the best 10 dollars you'll ever spend.

En effet, on n'arrive pas du tout à imaginer quelqu'un d'assez vicieux pour éteindre et rallumer pour continuer à procrastiner.

On doit plus acheter un prétexte pour se dire à soi-même qu'on a tenté de se délivrer.

Il ne me reste plus qu'à me faire enfermer dans une prison sans WiFi si je veux un jour corriger ces copies. Ou alors engager un tueur à gages pour m'intimider moi-même ?

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ca me rappelle mon sujet du bac littéraire 84, tiré d'un texte de Rousseau sur le bénéfice d'une contrainte métaphoriquement carcérale sur l'exercice de l'esprit.

MD a dit…

Ca me rappelle "Une semaine de vacances", film de Tavernier, où Nathalie Baye finit par boucher le vide-ordures avec les copies pour ne plus les voir :)

hadyba a dit…

La mienne de chaine se nomme SelfControl et même rebooter l'ordinateur ne suffirait pas à lui faire lâcher prise. Une fois que j'ai bloqué mon accès internet, seule l'expiration du temps prédéfini m'autorise à procrastiner: https://www.macupdate.com/app/mac/31289/selfcontrol

.... ou alors la manoeuvre pathétique consistant à surfer de son smartphone

Anonyme a dit…

Comme nous sommes tous très accrocs à tes posts, nous avons organisé une collecte parmi nous (tes fans) et avons déjà engagé le tueur à gage : il a pour mission de t'abattre si tu corriges encore une seule de ces putains de copies au lieu de surfer et d'écrire ton blog ! (attention l'assassin peut se déguiser en chat et faire semblant de se prélasser sur ton bureau...)
bonne année !
Goodtime

Phersv a dit…

> Anonyme
Tiens, c'est curieux, d'habitude il reproche toujours à l'homme de trop accepter la servitude volontaire.

> MD
Cela me donne envie. Le film La Grande Vie était globalement décevant mais les scènes où le prof détruit les copies est la plus jouissive comme catharsis.

> hadyba
J'ai cru au début que SelfControl était le nom commun d'une vertu stoïcienne et pas un logiciel. :)

> Anonyme
Merci, Goodtime,(mais tes assassins devront négocier avec les ninjas envoyés par mes élèves), et très bonne année ! :)