mardi 27 janvier 2009

Bye, Human Cancer



Sarah Silverman sur les bons côtés du 43e Président.



Et Obama nous lit la dernière lettre de son prédécesseur.

3 commentaires:

Tom Roud a dit…

Ha ha
tiens j'ai du mal à imaginer un truc pareil en France, c'est dommage

Phersv a dit…

Oh, les Guignols pourraient très bien faire cela, non ?

Tom Roud a dit…

Je ne sais pas, tu imagines le scandale d'un "bye human cancer" s'il était adressé à Badinguet comme tu dis ? Il ont quand même fait un procès pour "casse-toi pauvre con"; si on lui disait qu'il était un human cancer, il ferait sa victime des media gauchistes et réclamerait des têtes.

Sinon, la réussite des Guignols sur Sarkozy, c'est plutôt dans cette impression de réalisme. On a l'impression que Sarkozy est VRAIMENT capable de dire et faire comme sa marionnette (" elle est pas belle ma femme ? C'est qui cet Obama bling-bling ? C'est qui qui a réglé le problème de Gaza en 2 heures ?")