dimanche 17 août 2008

Obarmageddon



(pardon)

Plus qu'une semaine avant la Convention démocrate de Denver (25-28 août) et Obama, Espoir des Peuples Libres de la Terre du Milieu, a connu une vraie érosion. Son avance a fondu devant les Campagnes Négatives de l'Eté (depuis la fin juillet).



Click for www.electoral-vote.com


Ces sondages amalgamés donnent à l'heure actuelle (le logo ci-dessous aura peut-être changé quand vous lirez cela) 275 Grands Electeurs pour Obama contre 263 pour McCain.

C'est assez effrayant puisqu'il faut 270 pour gagner et qu'il sufit donc maintenant que 6 Grands Electeurs basculent pour que l'Iran soit attaqué, qu'aucune vraie enquête n'ait lieu sur Halliburton, Premier ou Blackwater, que Roe v. Wade soit supprimé et que l'Armageddon se concrétise (il y a aussi le fait que le système Santé continuera d'être aussi ignoblement injuste mais rien ne prouve qu'Obama n'eût mieux réussi que les Clintons à ce sujet, et les conséquences globales sont de toute façon moins importantes).

Le Blog de Rudolf V de Ruritania (Population: HOPE) avait distingué plusieurs scénarios sous la formule "Kerry + N" où "Kerry" est la somme des Grands Electeurs des Etats obtenus par Kerry en 2004 (ce qui ne donne que 252 Grands Electeurs) et où "N" est la quantité qu'Obama ajoute (en supposant N strictement positif). N doit donc être supérieur ou égal à 18.

On en est au scénario Kerry + 23, avec trois Etats : Indiana (11 Grands Electeurs, très fragile), Iowa (7 Grands Electeurs, solide) et Nouveau Mexique (5 Grands Electeurs, assez solide aussi).

Il suffirait donc que l'Indiana revienne dans son giron naturel républicain (Bush y avait 21 points d'avance en 2004...) et on serait à Obama 264 / McCain 274 : 12 ans de Guerre Perpétuelle et de Déficits pour produire encore plus d'inégalités.

<p><strong>><a href='http://www.washingtonpost.com/wp-srv/politics/interactives/campaign08/electoral-college/'>Electoral College Prediction Map</a></strong> - Predict the winner of the general election. Use the map to experiment with winning combinations of states. Save your prediction and send it to friends.</p>

(Obama gagnerait de justesse ici en perdant seulement le Nouveau Mexique mais en gardant l'Indiana, un scénario Kerry+18.)

Il y a même un scénario possible à 269/269 si Obama perd l'Indiana mais regagne le Nevada :

<p><strong>><a href='http://www.washingtonpost.com/wp-srv/politics/interactives/campaign08/electoral-college/'>Electoral College Prediction Map</a></strong> - Predict the winner of the general election. Use the map to experiment with winning combinations of states. Save your prediction and send it to friends.</p>

Obama a perdu entre temps 68 Grands Electeurs qui avaient pu parfois flotter jusqu'à lui : Floride (27), Virginie (13), Missouri (11), Colorado (9), Nevada (5) et Montana (3)...

Le dernier pari de notre confrère ruritanien (263 Obama, 275 McCain) paraît donc assez proche de se réaliser.

Quand on voit que même CNN - une chaîne qui doit tout le temps se justifier aux USA d'être légèrement plus centriste que Faux News - se demande si Obama est l'Antéchrist, on peut ne pas être optimiste.

McCain a été assez médiocre dans la Crise géorgienne, reprenant simplement les mémos écrits par un lobbyiste directement payé par Tbilissi (et déclarant que "on n'envahit plus d'autres pays au XXIe siècle"*). Mais les messages "tough" marchent mieux en ce moment, quelle que soit leur inefficacité.


* Oui, pour être précis Bush avait dit "On n'envahit plus des pays au gouvernement démocratiquement élu" (ce qui est donc moins ironique) mais McCain a (me semble-t-il) oublié cette distinction.

3 commentaires:

Tom Roud a dit…

Brrr... C'est toujours effrayant ces cartes électorales américaines avec cette espèce de marée rouge à l'intérieur.

Phersv a dit…

Oui, l'inertie électorale est puissante, même s'il y a toujours du suspense pour quelques Etats du Midwest et pour la Virginie.

Je crains toujours que les modérés basculent devant l'argument de l'inexpérience (en cas de crise internationale par exemple) ou bien que, contrairement à ce qu'on espère, l'Effet Bradley soit toujours présent dans les pronostics pour Obama. Kerry avait encore 320 Grands Electeurs en début août, Obama est déjà réduit à 275...

Il reste à voir si le choix du Vice-Président va changer quelque chose. On reparle à nouveau de Clinton, mais je ne vois pas vraiment ce qu'elle apporterait de neuf.

Le démocrate très conservateur Evan Bayh de l'Indiana a le défaut d'être pour la Guerre en Irak mais l'Indiana est devenu décisif (11 Grands électeurs). Bill Richardson (New Mexico) pourrait être un bon compromis. Le Général Wesley Clark n'apporte peut-être pas grand-chose non plus, en dehors de son image de militaire.

Tom Roud a dit…

"Je crains toujours que les modérés basculent devant l'argument de l'inexpérience (en cas de crise internationale par exemple)"

Je suis à peu près convaincu que c'est effectivement ce qui va se passer, depuis que j'ai discuté avec quelques modérés. Sociologiquement, ils étaient plutôt démocrates, et pourtant ils n'étaient déjà pas chauds chauds pour Obama. Et c'était il y a quelques mois déjà. Je pensais (peut-être à tort) que Clinton serait plus à même de l'emporter pour cette raison, mais bon, on ne refait pas l'histoire. Je suis très pessimiste. A moins que se lance un débat sur l'âge du capitaine McCain ...